Entreprenariat :le rapprochement université-entreprise en débat les 03 et 04 juillet

rapprochement université-entreprise

La Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI) tient à informer les opérateurs économiques algériens que l’Observatoire de l’Insertion des Diplômés de l’université des sciences et de la technologie Houari Boumediene de Bab Ezzouar (USTHB) organise des journées portes ouvertes (open days) dédiées au rapprochement université-entreprise et à l’adéquation formation-emploi et ce les 03 et 04 juillet 2018 à l’USTHB (Alger).

Selon la CACI, cet événement s’articulera autour de quatre axes principaux. Il s’agit de « Speed Recruitement » : invitation des entreprises à participer à l’opération de recrutement rapide des étudiants de l’université fraîchement diplômés de l’UTHB, « Summer Training » qui consiste à proposer des stages aux étudiants auprès des entreprises durant les vacances d’été pour les différents paliers du cycle LMD, « Master in Entreprise » offrant la possibilité de proposer des thèmes de problématiques en projets de fin d’études pour l’année universitaire 2018/2019 par les entreprises aux étudiants en Master 2 et enfin « Be Entrepreneur » : son objectif est d’inculquer la culture entrepreneuriale aux étudiants de l’USTHB et d’inviter les étudiants ayant réussi à créer leurs entreprises avec l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes (ANSEJ) à partager leurs expériences avec les autres en collaboration avec le club scientifique « Project Initiative ».

A cet effet, les entreprises intéressées sont invitées à prendre part à ces journées portes ouvertes pour se rapprocher des étudiants et prendre connaissance du potentiel que représente ce vivier.

Certains acteurs du secteur économique demandent à être autorisés à assurer des formations aux universités. De leur côté, les universitaires auront le droit de siéger au niveau des instances techniques et de délibération des entreprises et au niveau des  conseils d’administration.

KIA RIO

Une chose est certaine, la relation, marquée encore par des insuffisances, entre l’université  et l’entreprise sera renforcée par des textes réglementaires, dans les plus  brefs délais, à travers la mise en place d’’un mécanisme visant à dynamiser une  coopération  nécessaire, selon le ministère de l’Enseignement supérieur.

Hassi Messaoud Expo