Automobile : 10% des véhicules montés localement seront équipés en kits GPL

automobile en kits GPL

Dans le but de réduire la facture des importations de carburant le Ministère de l’énergie en collaboration avec le Ministère de l’Industrie et des Mines, vont obliger les usines de montages de véhicules d’équiper 10% de leur parc automobile en kits GPL, a annoncé lundi 11 juin à Alger,le Ministre de l’énergie, Mustapha Guitouni.

KIA RIO

Lors d’une conférence de presse tenue au siège de son département, Guitouni a fait savoir qu’«il a notifié le Ministère de l’industrie  et des mines pour obliger les usines de montages de véhicules d’équiper 10% de leur parc en kits GPL».

Le Ministre a ajouté qu’«un nouveau cahier des charges est en préparation portant sur la réalisation des nouvelles stations de services avec l’obligation de l’ouverture au sein de ces stations d’ateliers de montage des kits GPL et de conversion des véhicules en GPL».

Guitouni a rappelé que «depuis 2000, 163 000 véhicules circulent en utilisant GPL», ajoutant que «l’objectif du Ministère de l’énergie est de convertir 500 000 véhicules à l’horizon 2020».

Le Ministre a annoncé l’ouverture prochaine du montage des kits GPL au secteur privé, notamment, les entreprises ANSEJ, tout en faisant état d’une énorme pression sur les ateliers de conversion et de montages des kits GPL au niveau des stations de Naftal.

Pour rappel, l’Algérie face à la non-existence d’une activité de raffinage de pétrole importante, et face à une face à une demande locale en énergie en constante hausse. L’Algérie voit sa facture de carburant augmenter chaque année. A ce propos, en 2017, la facture des importations de carburants s’est élevée à 2 milliards de Dollars, pour une consommation de l’ordre des 15 millions de tonnes dont 350 000 tonnes de GPL.