Baromètre du FCE : Amélioration dans le BTPH et dégradation dans deux secteurs de l’activité économique durant le mois de mai 2018

FCE

Dans son enquête mensuelle intitulée «Baromètre du FCE», portant sur le suivi de l‘évolution de l’activité économique dans les différents secteurs. Ainsi, de cette enquête pour le mois de mai 2018 en comparaison au mois d’avril dernier, il en ressort une évolution mitigée de l’activité économique dans les secteurs du BTPH (en amélioration, l’Industrie agroalimentaire (IAA) stable, les industries hors IAA et les services en dégradation.

Ainsi, concernant l’indice de confiance des chefs d’entreprises, l’enquête du FCE dont Algérie-Eco détient une copie, a noté qu’«après l’amélioration qui a été enregistrée le mois d’avril (-13) par rapport au premier trimestre 2018, l’indice de confiance global (tous secteurs d’activité économique confondus) a reculé, ce mois-ci, de 2 points par rapport à avril 2018 et affiche une valeur -15 en mai qui se rapproche de celle du mois de janvier 2018».

Ce recul est le résultat, selon la même source, d’«une diminution des perspectives de production de 3 points, qui passe de -7 en avril à -10 en mai.Une baisse des Perspectives de l’Emploide 9 points, passant de -2 en avril à -11 en mai.Une augmentation du niveau des stocks de produits fabriqués de 3 points, qui  affiche une valeur -8 en mai contre -11 en avril.La stabilité du carnet de commandes locales avec une valeur -42 au mois d’avril et mai».

Par secteur d’activité économique, le même rapport, «l’indice de confiance du secteur BTPH est le seul secteur qui a connu une hausse ce mois-ci sans toutefois quitter la zone négative. Il affiche une valeur -10 en mai contre -16 en avril, soit une hausse de 6 points, cette amélioration résulte d’une augmentation du carnet de commandes locales  de 16 points (-37 en mai contre -53 en avril) ainsi que des perspectives de production de 4 points (-8 en mai contre -12 en avril)».

Quant à l’indice de confiance du secteur IAA (Industrie Agroalimentaire), celui-ci«est resté stable avec une valeur neutre (0)», lit-on dans l’enquête du FCE.

En revanche, la même source, a noté, une dégradation pour les deux autres secteurs des Industries « hors IAA » et Services. Pour le premier secteur, selon le rapport «l’indice a reculé de 7 points il passe de -21 en avril à -28 en mai. Celui du deuxième secteur susmentionné baisse également de 13 points avec une valeur de -2 en avril contre -15 en mai».

Par régions géographiques, la même enquête a relevé que «l’indice de confiance des chefs d’entreprise des régions Centre et Est a connu une légère régression. Elles est d’un point (-9 en avril à -10 en mai) pour la première (Centre), de 2 points  (-14 en avril à -16 en mai) pour la deuxième (Est)». Ajoutant qu’en revanche, «l’indice de confiance de la région Ouest enregistre une amélioration de 3 points (-14 en mai contre -17 en avril)».

MDI Alger

Enfin, pour l’Union Européenne, le même rapport a précisé que «l’indice de confiance des industriels de l’UE  et celui des industriels français a enregistré une légère diminution de 0,4 point pour l’UE qui passe de 6,7 en avril à 6,3 en mai et de 0,8 point pour la France qui passe de 4,2 en avril à 3,4 en mai».

Bessa, Résidence la Pinède