OPEP : l’Arabie Saoudite, le Koweït et les Emirats se réuniront samedi

pénurie de pétrole
Khalid El Falih, Ministre saoudien de l'énergie

Les ministres de l’Energie d’Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis et du Koweït prévoient de se rencontrer samedi pour discuter des questions de l’OPEP, environ une semaine après que les Saoudiens et la Russie aient annoncé une nouvelle politique pour relancer la production pétrolière,  a rapporté ce mardi l’agence Bloomberg.

Le ministre saoudien de l’Energie, Khalid Al-Falih, rencontrera le Koweït Bakheet Al-Rashidi et l’émirat Suhail Al Mazrouei – également président de la présidence tournante de l’OPEP – à Koweït. Le ministre du Pétrole d’Oman, Mohammed Al Rumhi, pourrait se joindre à eux, selon la même source.

Cette réunion intervient après l’annonce faite par l’Arabie saoudite et la Russie d’augmenter la production, plaint ainsi pour un assouplissement des quotas de production décidés dans le cadre d’un accord avec 22 autres pays pour aider à éroder une surabondance de brut mondiale.

La plupart des producteurs n’ont pas été consultés au sujet de la proposition de relance des approvisionnements. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et les producteurs alliés, y compris la Russie et Oman, devraient se réunir fin juin à Vienne pour discuter de l’accord sur les réductions de production, qui devrait se poursuivre pour le reste de l’année.

De l’avis des spécialistes, la réunion à Koweït sera jugée « susceptible d’assurer que ces pays sont sur la même longueur d’avance sur la réunion de l’OPEP le mois prochain », explique le même média, précisant que «la dissidence potentielle dépendra beaucoup du comportement des prix d’ici au 22 juin ».

MDI Alger

Voir une baisse de cinq dollars en quelques jours est évidemment problématique pour ceux qui n’étaient pas au courant de l’annonce de la semaine dernière.  «  L’U.A.E. et le Koweït sont les deux pays après l’Arabie saoudite et la Russie qui bénéficieront le plus d’une augmentation convenue de la production parce qu’ils ont suffisamment de capacité disponible », a expliqué la même source.

Bessa, Résidence la Pinède