Renault Algérie répond aux critiques sur la qualité de ses véhicules

Renault-Algérie

Renault Algérie a répondu dans un communiqué, publié hier jeudi, aux attaques ciblant ses véhicules assemblés en Algérie. Le constructeur français, « décline toute responsabilité quand aux informations diffamatoires circulant sur les réseaux sociaux sur la qualité et la sécurité de ses véhicules », a tranché le communiqué. « 950 000 clients ont fait confiance à Renault Algérie qui s’est imposée durant ces 12 dernières années comme leader du secteur automobile en Algérie, a-t-il ajouté.

La marque au losange a affirmé que son unité basée à Oued Tlelat, dans la wilaya d’Oran, respecte les « standards internationaux en termes d’industrie automobile ».  Et de rappeler qu’il s’agit d’une « filiale de l’alliance Renault Nissan Mitsubishi, premier constructeur mondial ».

Le communiqué de Renault Algérie est intervenu après le partage sur les réseaux sociaux d’une vidéo il y’a quelque jour. Sur la vidéo, la voix d’un homme, qui prétend avoir acheté une Clio IV « made in bladi » tout récemment,  expliquait qu’elle comportait plusieurs défauts et anomalies.

Il s’agit du deuxième communiqué du constructeur français en une semaine. Jeudi dernier, Renault a démenti catégoriquement les informations selon lesquelles elle aurait exporté des Symbol au Niger, indiquant que « les propos rapportés par certains média sont dénués de tout fondement ».

MDI School