Air Algérie : Nouvelles taxes sur l’excédent de poids des bagages sur les liaisons avec certaines villes Françaises

La compagnie aérienne Air Algérie appliquera une nouvelle tarification sur l’excédent de poids des bagages des voyageurs sur les vols reliant l’Algérie et certaines villes françaises, durant l’actuelle saison estivale.

En effet, selon une note émanant de la Direction de gestion des recettes au niveau du département commercial de l’entreprise, révélée ce vendredi 25 mai 2018, par le quotidien arabophone El Khabar Air Algérie va augmenter le montant de la taxe appliquée sur l’excédent de poids des bagages sur les lignes reliant l’Algérie à certaines villes françaises». La même source a précisé également que, l’entreprise a décidé de réduire le maximum de poids de bagages autorisé, en le ramenant de 46 kilos à 30 kilos.

Dans les détails de la procédure, le document indique que la valeur de la taxe par kilogramme en plus dans le bagages est de 600 DA, pour les vols reliant l’Algérie et les villes françaises: Marseille, Bordeaux, Nice, Montpellier et Toulouse. Pour les voyageurs à destination de la ville de Lyon,  ceux-ci, devront payer pour tout excédent de poids, une taxe 700 DA le kilos en surplus.

Concernant les villes françaises situées dans le nord connues par la forte présence de la communauté algérienne, notamment, Paris, Lille, Metz, ainsique de la ville de Mulhouse. Les voyageurs à destination de ces villes, payeront une taxe de 900 DA, pour tout kilogramme de plus dans les bagages.

Kia Sportage

En outre, Air Algérie a limité à 30 kilos le poids des bagages pour la classe économique, alors qu’il le poids autorisé auparavant était de deux valises de 23 kilos chacune (46 kilos réunies). Pour les voyageurs en classe affaires, le poids maximum des bagages est limité à 40 kilos. La compagnie aérienne a ajouté que, le poids du bagage à main est limité à 10 kilos pour les avions Boeing, et de 5 kilos pour les avions ATR.

Bessa, Résidence la Pinède