Visas pour l’Espagne : l’Ambassade nie un changement de procédures

visas d’entrées en Espagne

L’Ambassade d’Espagne en Algérie a apporté ce dimanche 20 mai 2018, des précisions concernant les prises de rendez-vous de demandes de visas d’entrées en Espagne, et infirme les informations colportant un changement de procédures, suite à la note publiée jeudi dernier par l’opérateur BLS International.

Ooredoo Samsung

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la représentation diplomatique de l’Espagne en Algérie a précisé que «La voie traditionnelle de demande de visa reste toujours ouverte à travers la page web de BLS International services, où les demandeurs peuvent présenter leurs demandes en ligne. Cette voie peut être utilisée par tout demandeur de visa».

L’Ambassade d’Espagne,  a qualifié d’«erronées», les informations  parues dans différents médias concernant la procédure et l’octroi de rendez-vous par l’agence BLS ainsi que l’octroi de visas par les Consulats généraux d’Espagne à Alger et à Oran.

«De manière complémentaire, les Consulats d’Espagne ont décidé d’ouvrir en mars 2018 une voie optionnelle de demande de rendez-vous par téléphone pour les demandeurs ayant bénéficié déjà d’un visa délivré par l’Espagne pendant les deux dernières années», a précisé encore la même source, soulignant qu’«au Consulat général d’Espagne à Alger, la seule condition est d’avoir obtenu un visa de l’Espagne pendant les deux dernières années au moment où au Consulat général d’Espagne à Oran, les conditions sont différentes et les demandeurs devront avoir bénéficié d’un visa d’une durée minimale d’une année, ainsi que pour les membres de la famille directe».

L’Ambassade d’Espagne a estimé que «depuis la mise en marche de ce nouveau système par téléphone, la réaction de la part des demandeurs algériens a été très positive. En même temps, les Consulats généraux d’Espagne en Algérie continuent à améliorer la réponse du système de rendez-vous en ligne».

Pour rappel, le prestataire de service BLS International chargé du traitement des dossiers de visas pour l’Espagne, a, dans une note publiée jeudi dernier sur son site, exigé du demandeur de prouver qu’il avait déjà obtenu un visa auprès des autorités espagnoles durant les deux dernières années. Cette mesure concerne les demandeurs qui effectuent leurs demandes au niveau du centre d’Alger. Pour les demandeurs d’Oran, ils doivent, selon la même source, présenter des preuves d’avoir bénéficié au moins d’un visa de validité d’une année obtenu auprès des autorités espagnoles durant les deux dernières années.

KIA RIO

La note de BLS International a laissé entendre des mesures plus dures pour les demandeurs de visas, comme il a été relayé dans plusieurs médias. Mais, en fin de compte, ces nouvelles conditions ne concernent que le service d’obtention du rendez-vous par téléphone.

EFTG