CNMA :Un chiffre d’affaire en progression de 3% en 2017

CNMA

La Caisse Nationale de Mutualité Agricole (CNMA) a réalisé, en 2017, un chiffre d’affaires de 13,012 Milliards de DA contre 12,6 Milliards de DA soit 3% d’accroissement par rapport à l’exercice 2016. Cette évolution a été réalisée avec une diversification dans l’offre des produits, de nouveaux outils de production et des exigences techniques de plus en plus rigoureuses et ce grâce à son propre réseau et sans intermédiaires (courtiers et agents généraux), selon le dernier bilan financier de la caisse. En matière de résultats, la CNMA a enregistré des performances lui permettant de garder la 4ème place sur le marché des assurances dommages avec 11% du chiffre d’affaires de ce secteur tout en maintenant sa place de leader des assurances agricoles avec une part de 75%  du marché.

La CNMA c’est aussi son indéfectible actif financier dont l’évolution  au cours des trois dernières années a conforté la solidité et la pérennité financière de la Mutualité Agricole en passant de 10,3 Milliards de DA en 2015 à 13,7 Milliards de DA en 2017 soit un taux de 34% d’évolution. Concernant les indemnisations des sinistres, la CNMA a réglé plus de 7 Milliards de DA en 2017 et près de 22 milliards de DA en 3 ans ce qui a permis la réhabilitation de  sa crédibilité et le rétablissement de la confiance de sa clientèle.

La CNMA est composé d’un réseau de 67 Caisses Régionales et 452 Bureaux locaux répartis sur tout le territoire national et qui représente 2 833 travailleurs qui collaborent à exécuter la politique de formation de la Direction Générale qui s’inscrit dans le cadre de l’encouragement de l’ensemble de ses employés, un encouragement qui favorise l’identification des compétences, leurs développements et leurs épanouissements au niveau du savoir, de la prise en charge de leurs missions et de leurs adhésions aux principes du mutualisme. En effet, plus de 104 employés ont été formés en 2017 dans différentes spécialités dont MBA management en assurances, Master en assurances, master en finance et comptabilité, bachelor en assurance.

« Fidèle à son plan d’action 2015-2019, la CNMA œuvre à adapter ses potentiels humains et professionnels aux normes de gestion moderne en introduisant les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), ce qui ambitionne à améliorer la productivité et promouvoir la place de sa clientèle dans ses préoccupations », indique la CNMA.

Pour ce faire, la CNMA a mis en place un environnement motivant en vue du renforcement de la mutualité de proximité, par la mise en place d’un programme d’assistance agricole, de sensibilisation et de rapprochement avec les acteurs du monde rural, en vue de la modernisation du système de prise en charge des risques auxquels l’agriculteurs, l’éleveurs et le pêcheurs sont exposés.

Autres actions initiées, concernent la multiplication des sorties sur terrain pour sensibiliser cette famille qu’est les agriculteurs et la création de produits innovants.

Aussi, pour être encore plus proche du monde rural, la CNMA a investi dans la création de Centres multiservices sous le label DAR EL FELLAH soit la maison de l’agriculteur,   sous forme de « Pôle Agricole Intégré »  prêt à accueillir et accompagner, voire assister, les  éleveurs et producteurs laitiers de la région et des wilayas limitrophes en vue  de bénéficier des services gratuits offerts par la CNMA. Il est à rappeler que Dar El Fellah de Khenchela est déjà opérationnel.

MDI Alger

Aussi, la CNMA veille à maintenir une offre d’assurance diversifiée et surtout de proposer des solutions individualisées répondant aux préoccupations et besoins de chaque assuré.

Bessa, Résidence la Pinède