AfricInvest lance un nouveau fonds de 120 millions d’euros dédié aux start-up africaines

jeunes africains

La firme de capital-investissement Africinvest va lancer un nouveau fonds de 120 millions d’euros dédiés aux start-up africaines, a rapporté le site spécialisé Ventureburn, citant un dirigeant de l’entreprise. «Le fonds va cibler les start-up à succès qui opèrent dans n’importe quel secteur à travers le continent en s’appuyant sur les bureaux d’AfricInvest à Tunis, Lagos, Abidjan, Nairobi, le Caire, Alger et Casablanca.», a déclaré Selma Ribica, directrice à AfricInvest.  «Ce sera le premier vrai fonds africain dédié aux start-up, avec des bureaux en Afrique du Nord, de l’Est et de l’Ouest. Notre objectif est de récolter 120 millions d’euros.», a-t-elle ajouté. 

Mme Ribica a d’autre part précisé que l’idée est d’ «aider les start-up africaines à se développer et à se transformer en champions régionaux».  «Nous croyons que l’innovation est la meilleure façon d’apporter de nouvelles solutions aux problèmes socio-économiques qui existent en Afrique, et nous souhaitons investir dans des entreprises qui affichent de telles ambitions comme les fintech, les edutech, les agritech et autres start-up opérant dans les secteurs de l’énergie, de la santé, de la logistiques etc», a-t-elle souligné.

AfricInvest ambitionne de clôturer la première levée de fonds pour son nouveau fonds vers la fin de l’année en cours, grâce aux contributions de six à huit investisseurs, dont des sociétés d’investissement privées, des family offices et des institutions de financement de développement. 

MDI Alger

Ecofin

Bessa, Résidence la Pinède