Vers une reconduction de l’accord de l’Opep jusqu’en 2019 ?

marché pétrolier international

A en croire le ministre koweitien du Pétrole, Bakheet Al-Rashidi, les discussions de la prochaine réunion de l’Opep ainsi que des pays partenaires, qui se tiendra au mois de juin à Vienne (Autriche), s’articuleront autour de la poursuite du maintien de la limitation de production au-delà de la fin 2018.

Ooredoo switch

« En juin, nous aurons l’occasion de nous rencontrer et de revoir l’accord », a indiqué M. Al-Rashidi cité par le site investing.com. « La situation du marché déterminera si un accord permanent entre l’OPEP et les producteurs partenaires sera conclupour renforcer la stabilité du marché », a-t-il ajouté.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires ont convenu à la fin de l’année 2016 de réduire la production. Cet accord a été prolongé par la suite dans le but d’éviter une surabondance des stocks de pétrole brut. La plus grande partie de l’offre excédentaire a été absorbée après 15 mois de plafonnement de la production, et les stocks devraient baisser sensiblement au second semestre de 2018, a indiqué l’OPEP la semaine dernière dans un rapport mensuel cité par le même média.

KIA RIO

Le maintien de ce plafonnement semble apporter ses fruits. En effet,soutenus par les tensions au Moyen-Orient et par la baisse des réserves mondiales, les prix du pétrole ont terminé la semaine dernière à leur plus haut niveau depuis 2014, selon l’AFP. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a clôturé vendredi  13 avril en hausse de 56 cents à 72,58 sur l’Intercontinental Exchange (ICE). Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de “light sweetcrude” (WTI) pour le contrat de mai a gagné 32 cents à 67,39 dollars.Sur toute la semaine, le prix du Brent a connu une hausse de 8,2% et celui du WTI de 8,6%.

EFTG