Vers une reconduction de l’accord de l’Opep jusqu’en 2019 ?

réunion de l’Opep

A en croire le ministre koweitien du Pétrole, Bakheet Al-Rashidi, les discussions de la prochaine réunion de l’Opep ainsi que des pays partenaires, qui se tiendra au mois de juin à Vienne (Autriche), s’articuleront autour de la poursuite du maintien de la limitation de production au-delà de la fin 2018.

« En juin, nous aurons l’occasion de nous rencontrer et de revoir l’accord », a indiqué M. Al-Rashidi cité par le site investing.com. « La situation du marché déterminera si un accord permanent entre l’OPEP et les producteurs partenaires sera conclupour renforcer la stabilité du marché », a-t-il ajouté.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires ont convenu à la fin de l’année 2016 de réduire la production. Cet accord a été prolongé par la suite dans le but d’éviter une surabondance des stocks de pétrole brut. La plus grande partie de l’offre excédentaire a été absorbée après 15 mois de plafonnement de la production, et les stocks devraient baisser sensiblement au second semestre de 2018, a indiqué l’OPEP la semaine dernière dans un rapport mensuel cité par le même média.

Le maintien de ce plafonnement semble apporter ses fruits. En effet,soutenus par les tensions au Moyen-Orient et par la baisse des réserves mondiales, les prix du pétrole ont terminé la semaine dernière à leur plus haut niveau depuis 2014, selon l’AFP. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a clôturé vendredi  13 avril en hausse de 56 cents à 72,58 sur l’Intercontinental Exchange (ICE). Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de “light sweetcrude” (WTI) pour le contrat de mai a gagné 32 cents à 67,39 dollars.Sur toute la semaine, le prix du Brent a connu une hausse de 8,2% et celui du WTI de 8,6%.