Aéroport de Marseille : le trafic aérien vers l’Algérie progresse de 10,9%

En mars 2018, l’aéroport Marseille-Provence a enregistré une croissance de son trafic de 9,9% par rapport à mars 2017 avec 702 856 passagers, soit 64 000 supplémentaires.

BtoB Ooredoo

Le trafic sur l’Afrique du Nord croit de 11,9%, selon Air Journal. L’Algérie progresse de 10,9% notamment grâce à la ligne opérée par Vueling (+55,4%). La Tunisie progresse de 26% avec la compagnie aérienne Tunisair vers Tunis (+39,6%) et Djerba (+19,8%).

En 2017, l’Aéroport Marseille Provence (AMP) a accueilli plus de 9 millions de passagers et 56 100 tonnes de fret dont près de 50 000 tonnes de fret express ce qui le positionne comme le 1er aéroport régional français et 1er pour la méditerranée occidentale pour le fret express. Grâce à son emplacement privilégié et aux investissements réalisés, l’aéroport accueille 33 compagnies aériennes régulières qui desservent plus d’une centaine de destinations en vols directs dans 27 pays (programme annuel).

Notons que sous l’impulsion de l’installation du hub vers le Maghreb de DHL, l’Algérie est redevenue le premier partenaire fret de l’aéroport Marseille-Provence devant la Tunisie. Le trafic algérien est dominé par les acheminements vers l’aéroport de Hassi-Messaoud de matériel d’exploitation des gisements d’hydrocarbures, assurés par un vol tout-cargo hebdomadaire doublé en cas de besoin. Cette ligne a totalisé 421 tonnes de janvier à mars 2017, faisant preuve de stabilité (1.587 tonnes sur l’ensemble de 2016). Les 91 tonnes restantes de fret traditionnel ont été transportées par les avions passagers d’Air Algérie, dont une part importante de vaccins destinés aux volailles. Le reste des tonnages provient de la desserte d’Alger en express. Le service affiche une croissance de 44 % comparé au premier trimestre 2016, avec 142 tonnes.

Kia Picanto

Le basculement a eu lieu mi-janvier 2016, lorsque DHL a rejoint UPS et TNT sur cette destination. L’intégrateur, qui touchait Alger depuis Barcelone, a doublé sa surface d’entrepôt (à 3.000 m2) et modernisé sa chaîne de tri sur AMP avant de faire de Marseille son nouveau hub pour le Maghreb.