Crash à Blida : Le président Bouteflika décrète un deuil national de trois jours

vertus de la continuité

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décrété mercredi, un deuil national de trois jours, suite au crash d’un avion des forces aériennes de l’Armée nationale populaire à Boufarik (Blida), annonce la présidence de la République dans un communiqué.

“A la suite du crash d’un Iliouchine des forces aériennes aujourd’hui à Boufarik faisant 257 victimes, le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décrété un deuil national de 3 jours à compter de ce jour”, précise la même source.

“Le président de la République a également ordonné l’organisation, vendredi 13 avril 2018, de la prière de l’absent à la mémoire des  victimes”, ajoute le communiqué.

Le gouvernement exprime sa « profonde affliction »

L’ensemble des membres du gouvernement ont appris avec une « profonde affliction » l’accident survenu mercredi à Boufarik à l’appareil Iliouchine des Forces aériennes, transportant de nombreux éléments de l’Armée nationale populaire, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Le gouvernement, réuni ce jour, a observé une minute de silence à la mémoire des martyrs victimes de cette tragédie. «En cette douloureuse circonstance, les membres du gouvernement présentent leurs plus sincères condoléances aux familles des martyrs victimes de cette tragédie », ajoute le communiqué.

Pour rappel, un terrible accident d’un avion militaire s’est produit ce matin suite au crash d’un appareil de type Iliouchine qui s’est écrasé dans le périmètre de la base aérienne de Boufarik (Blida), engendrant la perte de  257 victimes, dont 10 personnes de l’équipage.

MDI School