L’Algérie fournit 49.8% du gaz consommé par l’Espagne

Les importations espagnoles de gaz naturel algérien à leur plus bas niveau historique

Près de la moitié du gaz consommé par l’Espagne est fourni par l’Algérie, à hauteur de 49.8%, selon les derniers chiffres communiqués par le Gouvernement espagnol.

En effet, dans un communiqué publié ce lundi, le Gouvernement espagnol a indiqué que «l’Algérie est un partenaire stratégique d’importance primordiale puisqu’elle fournit 49,8% du gaz consommé en Espagne et elle est aussi un acteur de premier ordre au Maghreb et dans l’Union africaine et un partenaire loyal et fiable pour l’Espagne».

Cette déclaration du Gouvernement espagnol intervient à la veille de la tenue demain mardi à Alger, de  de la 7e session de la réunion bilatérale algéro-espagnole de Haut niveau que présidera le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy.

A ce propos, le Gouvernement espagnol a estimé dans son communiqué que «cette réunion de haut niveau permettra de maintenir ouverts tous les canaux de communication pour aborder les défis mondiaux et les questions d’intérêt régional et notamment celles d’actualité».

En précisant que «l’Espagne est le pays de l’Union européenne qui a tenu le plus grand nombre de réunions de haut niveau avec l’Algérie», en ajoutant «ce qui démontre du degré d’engagement que les deux pays maintiennent», et de rappeler que «les réunions de haut niveau que l’Espagne maintient avec les pays du Maghreb sont spécialement importantes puisqu’il s’agit de pays avec lesquels des intérêts sont partagés».

Selon la même source, une importante délégation composée de Ministres accompagnera le Président du Gouvernement espagnol, notamment, ceux des affaires étrangères et de la coopération, de la Défense, de l’Intérieur, de l’Energie et du Tourisme et de du Programme Digital, ainsi que, de trois Secrétaires d’Etat (éducation et de la formation professionnelle et des Universités, du commerce et de la recherche, et celui du développement et de l’innovation).

Le Gouvernement espagnol a fait savoir dans son communiqué que, durant de cette réunion, «l’Espagne devrait signer plusieurs accords et Mémorandums portant sur l’assurance agricole, la protection civile, les chaînes de télévision publiques et agences de presse publiques, et les entités postales publiques».

La même source a rappelé qu’«En 2017, le commerce bilatéral avec l’Algérie s’élevait à plus de 7 milliards d’euros et l’Algérie est un important fournisseur d’énergie et un important partenaire économique en Afrique», en concluant «la présence commerciale espagnole en Algérie est mise en évidence dans les secteurs de l’énergie, de l’eau, de la gestion des déchets, du transport, de l’industrie chimique et de la navigation aérienne».

MDI School