Le groupe mondial Sercel fournit du matériel de prospection sismique pour l’Algérie

système d'acquisition de données sismiques

Sercel, leader dans la fabrication d’équipements géophysiques, destinés à l’industrie parapétrolière, a annoncé ce jeudi 29 mars  la livraison d’un système d’acquisition de données sismiques de type 508XT à 25 000 canaux et de 15 vibrateurs à large bande de type Nomad 65 Neo à Algeoland, une  société géophysique privée algérienne, rapporte Virtual-strategy.

Selon ce site, ces équipements seront déployés dans le but de réaliser une importante prospection sismique 3D dans une zone de 2 000 km² à Rhourde-Nouss, située dans la wilaya d’Illizi. Cette proposition sera effectuée pour le compte de la compagnie pétrolière nationale Sonatrach.

D’après la même source, le système 508XT contribue à l’amélioration de la productivité, la qualité des données et l’adaptabilité à un stade très avancé grâce à son architecture X-Tech. Générant des balayages à plusieurs niveaux (haute fréquence basse-fréquence  jusqu’à 1 Hz), le tout-terrain Nomad 65 Neo  permettra la fourniture de données sismiques à plus haute résolution, notamment dans des régions réputées comme leur climat rude comme le Sahara.

Pour Mebrouk Tarfaoui, PDG d’Algeoland « le succès de Sercel dépend de la fiabilité de ses produits, de son service à la clientèle et de son esprit novateur.»  « En déployant les équipements Sercel, nous ferons bénéficier notre client des dernières technologies en imagerie », a-t-il noté.

MDI Alger

De son côté, Pascal Rouiller, Président Directeur Général de Sercel, a manifesté sa satisfaction quant à la concrétisation de cette transaction.  « En tant que fournisseur d’équipements pour Algeoland depuis la création de cette entreprise en 2014, nous sommes heureux d’avoir été sélectionnés, une nouvelle fois, pour équiper une grande étude sismique terrestre en Algérie », s’est-il enthousiasmé.  Et d’ajouter : « Avec succès, ils (nos matériels)  ont fait leurs preuves dans les conditions (climatiques) les plus difficiles du Sahara et leur déploiement permettra à Algeoland d’atteindre la meilleure productivité ».

Bessa, Résidence la Pinède