Algérie poste : mise en œuvre du plan de formation annuel

distributeurs automatiques de billets

L’Institut National de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication a abrité dernièrement une cérémonie de remise des diplômes de la première promotion des chargés de la clientèle ayant reçu une formation de 30 jours sur les divers services postaux.

Selon Algérie poste, cette première session qui a concerné trois régions à savoir : Alger, Tizi Ouzou et Médéa s’inscrit dans le cadre de la mise en ouvre du plan de formation annuel d’Algérie Poste qui a pour objectif d’améliorer la qualité des services fournis au niveau des bureaux de poste.

« Le Directeur Central de la Formation et de  Perfectionnement d’Algérie Poste,  M. Bouremani, a accentué sur l’importance que l’entreprise accorde à la formation, qualifiée comme un moyen efficace qui permettra d’atteindre les objectifs de l’entreprise, et de fournir ainsi, des services de qualité à la hauteur des aspirations du citoyen, il a ajouté par la même occasion, que ces sessions de formation seront évaluées sur le terrain afin de déterminer leur efficience », indique-t-on.

Dans le même contexte, le responsable de la Formation, ajoute AP, a affirmé que des sessions de formation sur la gestion des établissements postaux seront, également organisées au profit des Chefs des établissements postaux.

La cérémonie a été clôturée par la remise des attestations de formation aux stagiaires qui ont suivi ce cycle de formation.

Pour les responsables, la modernisation d’Algérie Poste implique nécessairement le déploiement d’un système d’information de dimension nationale qui soit fiable, performant et intégrant toutes les activités de la poste à tous les niveaux. Ainsi, l’automatisation et la dématérialisation des procédures et processus faciliterons d’avantage la gouvernance de l’établissement, l’allègement des charges de travail, la sécurisation des données et l’instauration d’un contrôle régulier et rigoureux. Sans oublier la formation.

MDI Alger

Dans le même sillage, la numérisation des activités postales se présente, à la fois, comme un défi que les responsables sont contraints de relever et une opportunité qu’ils doivent saisir afin de répondre, au mieux, aux nouvelles exigences des clients, de plus en plus soucieux d’avoir des services rapides, fiables, flexibles et interactifs. C’est ainsi que le recours aux technologies de l’information et de la communication apparaît comme une solution idoine à même de satisfaire les besoins des différents partenaires.

Bessa, Résidence la Pinède