Montage automobile : Entre janvier et février, Renault Algérie a importé plus de 8000 véhicules semi-assemblés de Roumanie

Automobile : Renault Algérie a importé 22.456 carrosseries de Roumanie

Un total de 8036 véhicules «semi-assemblées», ont été importés durant les deux premiers mois de l’année 2018, depuis l’usine Dacia en Roumanie et destinés à l’usine de montage de Renault Algérie sise à Oued Tlelat à Oran, selon des chiffres publiés le 20 mars dernier, par l’Association des Constructeurs Automobiles de Roumanie.

Selon la même source citée par plusieurs médias nationaux,«des véhicules en SKD, carrosseries semi-assemblées, ont été expédiés vers l’Algérie entre janvier et février 2018».

Ce nombre de véhicules importés, concerne, essentiellement,selon cette association, le modèle très prisé des algériens, le Dacia Sandero Stepway, monté par le  constructeur français implanté en Algérie.

Rappelons que, durant l’année 2017, Renault Algérie a importé quelque 20 000 carrosseries de la Symbol «Made in Algérie» depuis l’usine d’AvtoVaz en Russie.

Cependant, ce chiffre, s’ajoute aux scandales qui éclaboussent une nouvelle fois ce secteur depuis le début de l’année en cours. Après le cafouillage sur les opérateurs autorisés à exercer l’activité de montage automobile en Algérie. Il y a eu la publication par le Gouvernement, au début du mois de mars, des «prix sortie d’usine», suivie, par la campagne de boycott lancée par les citoyens sur les réseaux sociaux, en raison, des prix des voitures montées en Algérie, jugés trop chères.

A noter que, pour l’heure, les autorités restent sans réaction.

MDI School