Réalisation de logements LPA à Alger : Zoukh annonce le report des inscriptions en raison de la non-disponibilité des assiettes foncières

Abdelkader Zoukh
Abdelkader Zoukh

Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a déclaré ce mardi, en marge d’une visite d’inspection dans la capitale, que «les inscriptions à la nouvelle formule de logement, appelée Logement Promotionnel Aidé (LPA)» sont reportées, en raison de la non disponibilité des assiettes foncières pour leur construction au niveau de la wilaya d’Alger».

Le wali d’Alger a précisé que «les inscriptions ne commenceront pas, avant que les assiettes nécessaires pour la réalisation de ces logements soient dégagées», chose qui, selon lui «est en cours».

Ainsi, Alger est la première wilaya où le report des inscriptions à ce type de logement très attendu par les citoyens, et annoncé en pompe par le gouvernement par le biais de son ministre de l’habitat Abdelwahid Temmar.

Zoukh a, par ailleurs, nié l’existence d’aucune instruction envoyée par ses services aux maires, pour qu’ils entament les inscriptions et la réception des dossiers des citoyens, comme cela a été rapporté par certains médias».

A ce propos, il a souligné que «ceux (les maires NDLR) qui ont reçu des dossiers, qu’ils assument leurs responsabilités».

Pour rappel, en janvier dernier, le ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé le lancement de 70 000 logements LPA à l’échelle nationale, sans pour autant, déterminer le quota pour chaque wilaya. Et durant le même mois, Abelwahid Temmar avait déclaré «les travaux de réalisation de plus de 16.000 logements promotionnels aidés et participatifs accusaient un retard dans 46 wilayas».

MDI Alger

Notons que, les prix des logements LPA comme annoncé par le Ministre de l’Habitat, le F2 coûtera 2 500 000 DA (250 millions de centimes), F3 à 3 500 000 DA et F4 à 4 400 000 DA, avec un prix du mètre carré fixé à 50 000 DA.

 

Bessa, Résidence la Pinède