Selon un rapport publié par le SIPRI: l’Asie et le Moyen-Orient mènent la tendance à la hausse des importations d’armements

Les flux d’armes

Les flux d’armes vers l’Asie, l’Océanie et le Moyen-Orient ont augmenté entre 2008-12 et 2013-17, tandis que les flux vers l’Afrique, les Amériques et l’Europe ont diminué. Les cinq plus grands exportateurs d’armes au monde : Etats-Unis, Russie, France, Allemagne, et Chine totalisent à eux seuls 74 % du total des exportations d’armes en2013–17.

En 2013-17, les États-Unis représentent 34 % du total des exportations mondiales d’armes. Leurs exportations d’armes ont augmenté de 25 % entre 2008-12 et 2013-17. Elles sont supérieures en 2013-17 de 58 % à celles de la Russie — deuxième plus grand exportateur d’armes au monde sur cette période. Les États-Unis ont fourni des armes majeures à 98 États en 2013-17. Les exportations vers les États du Moyen-Orient représentent 49 % du total des exportations d’armes américaines sur cette même période. « Sur la base d’accords signés sous l’administration Obama, les livraisons d’armes américaines en 2013-17 ont atteint leur plus haut niveau depuis la fin des années 1990 », souligne Dr Aude Fleurant, directrice du programme Armes et Dépenses militaires du SIPRI. « Ces accords ainsi que d’autres grands contrats signés en 2017 ont permis aux États-Unis d’asseoir leur rang de plus grand exportateur d’armes au monde dans les prochaines années. »

Les exportations d’armes de la Russie ont diminué de 7,1 % entre 2008-12 et 2013-17. La France a augmenté ses exportations d’armes de 27 % entre ces deux périodes. Elle est le troisième exportateur d’armes au monde en 2013-17. Les exportations d’armes de l’Allemagne — quatrième plus grand exportateur d’armes au monde en 2013-17 – ont diminué de 14 % entre 2008-12 et 2013-17. Cependant, les exportations d’armes de l’Allemagne vers le Moyen-Orient ont augmenté de 109 %.

Peu de pays, en dehors de l’Amérique du Nord et de l’Europe, sont de grands exportateurs d’armes. La Chine est le cinquième exportateur d’armes au monde en 2013-17. Ses exportations ont augmenté de 38 % entre 2008-12 et 2013-17. Alors que le Pakistan est le principal bénéficiaire des exportations d’armes de la Chine en 2013-17, les exportations vers l’Algérie et le Bangladesh ont fortement augmenté au cours de cette période. Israël (55 %), la Corée du Sud (65 %) et la Turquie (145 %) ont sensiblement accru leurs exportations d’armes entre 2008-12 et 2013-17.

La plupart des États du Moyen-Orient ont été directement impliqués dans un conflit violent en 2013-17. Les importations d’armes par les États de la région ont augmenté de 103 % entre 2008-12 et 2013-17 et représentent 32 % des importations mondiales d’armes en 2013-17.

« Les conflits violents généralisés au Moyen-Orient et le respect des droits de l’Homme ont conduit à un débat politique en Europe occidentale et en Amérique du Nord sur la limitation des ventes d’armes », précise Pieter Wezeman, chercheur principal au programme Armes et dépenses militaires du SIPRI. « Pourtant, Les États-Unis et les États européens restent les principaux exportateurs d’armes dans la région et ont fourni plus de 98 % des armes importées par l’Arabie saoudite. »

En 2013-17, l’Arabie saoudite est le deuxième importateur d’armes au monde, avec une augmentation des importations de 225 % par rapport à 2008-12. Les importations d’armes de l’Égypte — troisième plus grand importateur en 2013-17 — ont augmenté de 215 % entre 2008-12 et 2013-17. Les Émirats arabes unis est le quatrième plus grand importateur en 2013-17, tandis que le Qatar (20ème plus grand importateur d’armes) a augmenté ses importations d’armes et a signé plusieurs contrats importants au cours de la même période.

L’Inde est le plus grand importateur au monde d’armes majeures en 2013-17 et représente 12 % du total des importations mondiales. Ses importations ont augmenté de 24 % entre 2008-12 et 2013-17. La Russie assure 62 % des importations d’armes de l’Inde en 2013-17. Cependant, les importations indiennes d’armes en provenance des États-Unis ont augmenté de 557 % entre 2008-12 et 2013-17, ce qui en fait le deuxième fournisseur d’armes de l’Inde. Malgré les tensions persistantes avec l’Inde et les conflits internes en cours, les importations d’armes du Pakistan ont diminué de 36 % entre 2008-12 et 2013-17. Le Pakistan représente

2,8 % des importations mondiales d’armes en 2013-17. Ses importations d’armes en provenance des États-Unis ont diminué de 76 % en 2013-17 par rapport à 2008-12.

« Les tensions entre l’Inde, d’une part, et la Chine et le Pakistan, d’autre part, alimentent une demande croissante de l’Inde en armes majeures qu’elle est incapable de produire elle-même », précise Siemon Wezeman, chercheur principal au programme Armes et Dépenses militaires du SIPRI. « La Chine, en revanche, devient de plus en plus capable de produire ses propres armes et continue de renforcer ses avec le Pakistan, le Bangladesh et le Myanmar en fournissant des armes. »

Les importations d’armes de la Chine ont chuté de 19 % entre 2008-12 et 2013-17. Malgré cette baisse, elle est le cinquième plus grand importateur d’armes au monde en 2013-17.

Source SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute)

MDI School