Pétrole a baissé dans un marché agité par les stocks américains

offre excédentaire de brut

« Les prix du pétrole ont baissé ce mercredi dans un marché agité, alors qu’une augmentation du stock de brut américain plus importante que prévu a exercé des pressions sur les prix, mais de fortes baisses des stocks de carburant ont apporté un certain soutien », a rapporté Reuters.

En effet,  l’Administration américaine de l’information sur l’énergie (EIA), a annoncé que « les stocks américains de pétrole brut ont augmenté de 5 millions de barils, le plus gros bond depuis fin janvier », précisant que « les attentes avaient été pour une construction de 2 millions de barils. L’effet a été quelque peu compensé par un tirage plus important que prévu sur les stocks de carburant ».

Vers 16H45 GMT, le pétrole de Brent de la mer du Nord, valait 64,46 dollars, en baisse de 18 cents, tandis que les cours du « Sweet Light Crude », coté sur le marché new yorkais, valait 60,62 dollars, en baisse de 9 cents.

Par ailleurs, l’OPEP a indiqué dans son rapport mensuel que « l’offre des non membres augmenterait probablement de 1,66 million de barils par jour en 2018, presque le double de la croissance prévue en novembre, en grande partie grâce à l’augmentation de l’offre américaine», ajoutant « les stocks de pétrole dans les pays les plus industrialisés ont augmenté en janvier pour la première fois en huit mois, signe que l’impact de ses réductions de production pourrait diminuer ».

Dans ce contexte, « le cartel a réduit sa prévision de la demande de 2018 pour son propre pétrole brut de 250.000 barils/jour à 32,61 millions barils/jour, la quatrième baisse consécutive », selon la même source.

MDI Alger

« Les prix du pétrole ont été stimulés au début de la séance par des investissements plus importants dans les matières premières, suite à une hausse de la production industrielle du premier importateur mondial de matières premières a augmenté plus que prévu au cours des deux premiers mois de l’année », selon la même source.

Bessa, Résidence la Pinède