EPAL : L’entreprise multiplie les sessions de formation

exportation hors hydrocarbures comme un axe stratégique

Le Directeur Général de l’entreprise portuaire d’Alger Mr Larbi Mohamed a lancé aujourd’hui, une session de formation au profit des pointeurs de la direction conteneur.

BtoB Ooredoo

Selon l’EPAL, une quinzaine de  jeunes éléments chargés de pointage conteneurs bénéficient de cette formation qui se déroule au centre de formation portuaire de l’entreprise. Ils aspirent à améliorer leurs compétences pour être à l’heure du professionnalisme dont l’EPAL en fait un défi quotidien.

« Lors d’une allocution, le DG a précisé que le métier de pointeur est « le maillon essentiel dans la chaine de traitement des marchandises. Ce métier a évolué grâce aux nouvelles technologies. » Il a appelé les stagiaires à saisir cette opportunité pour développer les comportements professionnels avec vigilance et rigueur », indique-t-on.

De son coté, Mr Alouani , représentant du syndicat de l’entreprise, a salué les efforts consacrés par la direction générale au développement de la formation des travailleurs. Cet acquis demeure une source de valeur ajouté.

L’EPAL précise que cette formation est encadrée et animée par des cadres qualifiés de l’entreprise. Ils veillent à transmettre le savoir faire aux pointeurs sous l’œil vigilant du directeur de conteneur, Mr Mansouri Abderrezak. De son coté, le centre de formation a mis les moyens pédagogiques nécessaires pour la réussite de cette action de grande importance  planifiée pour trois semaines.

Aussi, une autre formation a été organisée du 11 au 13 mars 2018, destinée cette fois-ci pour le personnel de l’entreprise portuaire d’Alger  autour des techniques de rédaction administrative. Elle est animée par un expert en la matière. De part sa situation géostratégique, le Port d’Alger dessert plusieurs wilaya du pays. Son hinterland privilégié couvre le  centre, centre est et centre ouest. D’autres régions du pays, notamment celles du sud, peuvent être considérées comme faisant partie de l’hinterland du port d’Alger, et ce, en considérant les flux des marchandises générés par l’activité des sociétés pétrolières.

KIA RIO

Le port d’Alger jouit d’une position géographique particulière dans le bassin méditerranéen  et  aussi à l’échelle nationale faisant de lui le premier port commercial d’Algérie.