Lancement des travaux de construction de l’usine de Novo Nordisk pour la production d’insuline à Blida

Saidal-Novo Nordisk : L'usine de production d'insuline entrera en service prochainement

Le groupe danois Novo Nordisk, spécialisé dans les traitements contre le diabète a lancé mardi 6 mars 2018, les travaux de la construction d’une usine de fabrication d’insuline à Boufarik (Blida), à 35 km à l’ouest d’Alger.

La cérémonie de la pose de la première pierre s’est déroulée en présence du Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui et du Ministre danois des Affaires étrangères, Anders Samuelsen qui a achevé une visite de trois jours en Algérie.

Doté d’une enveloppe de 8,4 milliards de dinars (73,4 millions de dollars), ce projet qui s’étend sur une superficie de 9000 M2, aura une capacité de production de 45 millions d’unités d’insuline (sous forme de solution injectable en stylo pré-rempli), avec une prévision de création de 150 postes d’emploi directs et de 300 autres indirects.

Né d’un partenariat entre les laboratoires algérien Saidal et danois Novo Nordisk, le complexe devrait être réceptionné vers la fin de l’année de 2018, et entrer en production dès le premier semestre de l’année 2019, a fait savoir à la presse le Ministre de la santé Mokhtar Hasbellaoui.

Par la même occasion, Hasbellaoui a annoncé que «l’entrée en production, attendue pour septembre prochain, de l’usine de Constantine, également spécialisée en antidiabétiques, qui s’ajoutera ainsi à celle de Tizi-Ouzou qui produira des antidiabétiques oraux (comprimés)». En ajoutant que «la mise en service des usines de Constantine et de Boufarik permettra la couverture des besoins nationaux en antidiabétiques, avec pour ambition aller vers l’exportation pour ce qui concerne le complexe de Boufarik».

Pour sa part, le MAE du Danemark, Anders Samuelsen, a indiqué qu’«outre son objectif économique, ce projet d’importance vise la couverture des besoins du marché algérien en antidiabétiques».

Il a souligné que «le Forum des affaires algéro-danois, tenu ce mardi, est une opportunité offerte pour identifier les possibilités de partenariat et de coopération entre nos deux pays, liés par des relations historiques, tout en constituant un « espace d’échanges entre les hommes d’affaires algériens et leurs homologues danois».

A noter que, près de 1.7 millions de citoyens algériens souffrent de la maladie du diabète. Un chiffre appelé à augmenter pour atteindre plus de 3 millions de cas d’ici 2040.

Pour rappel, les laboratoires Novo Nordisk sont leaders mondiaux en matière du traitement du diabète et ce depuis près de 90 ans. Présents en Algérie depuis 1936 (année de l’envoi de la première cargaison d’insuline), les laboratoires Novo Nordisk assurent actuellement près de 600 emplois à l’échelle nationale.

MDI School