Complexe du GNL à Skikda : la production et l’exportation perturbées

importations turques de gaz naturel

L’usine de liquéfaction du gaz naturel (GNL) de Skikda semble connaitre des problèmes de production a rapporté l’Agence de presse Reuters aujourd’hui.

Selon les informations fournis par la même source le complexe de Skikda risque « une fermeture potentielle » suite à ce problème sans donner de détails sur ce qui se passe réellement dans ce complexe gazier.

D’ailleurs, un ralentissement des exportations vers l’Europe, notamment l’Espagne et la France  ont été constaté selon les données de suivi des navires sur Eikon. La même source rapporte que, selon des données commerciales et maritimes, le navire Cheikh El Mokrani n’a pas livré de gaz depuis le 27 février dernier. Alors qu’un autre pétrolier, le Cheikh Bouamama, a été ancré à l’extérieur de Skikda depuis le début de la semaine dernière.

MDI Alger

De ce fait, la Sonatrach risque de subir des difficultés afin de répondre à la demande de ses clients d’Europe en cette période de grand froid qui touche le vieux contient. Cependant, jusqu’à présent aucune infirmation n’est communiquée de a part de la Sonatrach sur ce problème.   Le complexe gazier de Skikda ne cesse ainsi de connaitre des difficultés liées à son fonctionnement et cela malgré les rénovations qu’il subit depuis plusieurs années.

Bessa, Résidence la Pinède