Le relèvement de la TVA, fait augmenter les recouvrements douaniers en 2017

Douanes : Changements à la tête de 27 inspections divisionnaires

Les recouvrements douaniers ont progressé de 1,5% en 2017 par rapport à 2016, passant à 1005,81 milliards (mds) de DA, en dépit d’une légère baisse des importations, indique un bilan de l’administration douanière qui explique cette hausse par le relèvement de la TVA durant l’année écoulée.

La hausse des recouvrements a été donc réalisée malgré une légère diminution de la valeur des importations calculée en dinars (constituant l’assiette fiscale),  passée de 4.678,86 mds de DA en 2016 à 4.632,92 mds de DA en 2017 (-1%), note la DGD.

Selon le bilan, la progression des recouvrements douaniers, qui étaient de 990,87 mds de DA en 2016, s’explique essentiellement par le relèvement des taux de la TVA dans le cadre de la loi de finances 2017, lesquels sont passés de 7% à 09% pour le taux réduit et de 17% à 19% pour le taux normal.

A rappeler que 85% du produit de la TVA à l’importation est destiné au budget de l’Etat tandis que 15% est consacré à la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales (CGSCL).

Ainsi, Les recouvrements de la TVA destinés au budget de l’Etat ont augmenté de 4,32% en 2017 par rapport à 2016, passant à 505,6 mds de DA contre 484,67 mds de DA.

Le produit de la TVA destiné à la CGSCL est passé à 89,22 mds de DA en 2017 contre 85,53 mds de DA en 2016 (+4,32%).

Sur l’ensemble des recettes douanières recouvrées en 2017, près de 90,4% ont été affectées au budget de l’Etat (909,1 mds de DA), 9% à la CGSCL et 0,6% aux comptes d’affectation spéciale (CAS).

La recette principale d’Alger-ports secs a couvert à elle seule 18% du total des recouvrements de 2017 avec un montant de 181,23 mds DA.

Cette recette a été suivie, en termes de l’importance des recouvrements, des recettes d’Alger-Port  (128, 7 mds de Da, 12,8%), de Bejaia (96 mds de DA,  9,55%), Skikda (87,3 mds de DA, 8,68%), Boumerdès ( 69,52 mds de DA, 6,9%), Annaba port (67,71 mds de DA, 6,73%), Arzew (65,27 mds de DA, 6,49%), Oran–port  (57,85 mds de DA, 5,75%), Oran–extérieur (50, 89 mds de DA,  5%), Dar El Beida –Fret ( 50,9 mds de DA, 5,06%),  Alger Pins maritimes (35,84 mds de DA, 3,56%), Blida (21,85 mds de DA, 2,17%), Jijel (14,86 mds de DA, 1,48%), Mostaganem (12,77 mds de DA, 1,27%) et Ghazaouet (12,35 mds de DA, 1,23%).

Les directions régionales d’Alger extérieur, d’Oran, d’Alger port et de Sétif, sont ainsi les principales circonscriptions en termes de recouvrements réalisés durant l’année 2017. Elles couvrent à elles seules 73,74% du total des recouvrements avec un montant de 741,76 mds de DA.

MDI School