HomeEntreprises-ManagementDGI :La Qualité de Service en progression de 1,64% en 2017

DGI :La Qualité de Service en progression de 1,64% en 2017

L’Indicateur Global de la Qualité de Service au niveau de la Direction des grandes entreprises (DGE) et de vingt trois (23) centres des impôts (CDI), a enregistré un taux de 74,26%, soit une progression de (+1,64) points par rapport à l’année 2016 (72,62%), sachant que l’évaluation du référentiel de qualité de services (RQS) de cette année a connu l’intégration de six (06) nouveaux centres des impôts. C’est ce qui ressort du dernier rapport de qualité de services (RDS) rendu public par la direction générale des impôts (DGI).

Ce dernier précise que les missions d’audit réalisées au cours de l’année 2017, au niveau de la Direction des grandes entreprises (DGE) et de vingt trois (23) centres des impôts (CDI), sont matérialisées par des indicateurs de performance qui reflètent le niveau de respect des engagements du Référentiel Qualité de Service. L’analyse de ces indicateurs fait ressortir que tous les services ont respecté l’affichage des engagements du Référentiel Qualité de Service, dans le hall d’accueil.

En matière de la conformité relative à la mention des coordonnées de service dans les courriers traités, seuls les centres des impôts de Mostaganem, Souk Ahras et de Naama ont respecté cet engagement. A l’exception du CDI de Constantine, toutes les structures ont respecté l’affichage des coordonnées de services. Le résultat enregistré pour les conditions d’accès à nos services, est de 11,69% sur la base d’une pondération de 15%.

Concernant La prise en charges des contribuables, le même rapport précise que cet indicateur affiche un résultat très satisfaisant de 9,90% sur la base d’une pondération de 10%.

« A l’exception des CDI de Naama et de Mascara, la prise en charge des appels téléphoniques est assurée par les autres structures. La totalité des structures auditées sont dotées d’une signalétique identifiant l’ensemble des services à l’exception du CDI de Guelma qui dispose d’un panneau de signalisation installé dans un endroit non repérable », lit-on sur le rapport.

Le niveau global du respect de la qualité de service rendu par l’ensemble des structures auditées au cours de l’année 2017 est de 22,25% sur la base d’une pondération de 30%. Ce taux de conformité enregistré, représente une progression de (+1,38) points par rapport à l’année 2016. Les pourcentages les plus élevés sont ceux enregistrés par les CDI de Mostaganem (27,53%) et de Naama (27,42%).

Pour ce qui est du respect des délais, le taux de cet indicateur a enregistré une moyenne de 10,65% sur la base d’une pondération de 15%. Ce résultat représente une progression de (+1,03) points par rapport à l’année 2016, dû à l’amélioration de la conformité du respect du délai de traitement du courrier dans les 30 jours ouvrables.

Les taux les plus élevés sont enregistrés par les CDI de Sétif, Souk Ahras et de Naama. L’indicateur synthétique relatif aux appels aboutis a enregistré un taux de 100%, ce dernier témoigne de la volonté de la DGI à honorer ses engagements en matière de l’aboutissement des appels téléphoniques.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine