La BEA lance la commercialisation de la Master Card en Algérie

gouvernance des banques publiques

La Banque Extérieure d’Algérie (BEA) par la voix de son Président Directeur Général, Semid Brahim  a annoncé ce jeudi le lancement de la commercialisation de la Master Card, a rapporté l’Agence Officielle.

En effet, en marge de la visite à Blida, du Ministre des finances  Abderrahmane Raouya. Le PDG de la BEA a déclaré à la presse que«la BEA est la première banque algérienne à se lancer dans la commercialisation de la Master Card, un nouveau produit accessible à tout client détenteur d’un compte en devises».

Selon lui «ce nouveau produit bancaire est disponible en deux offres, la Master Card Elite et la World Elite Mastercard», en ajoutant qu’«il s’agit d’offres uniques en Algérie, voire même en Tunisie et au Maroc».

Le même responsable a fait savoir que «cette prestation profitera également aux hadjis algériens qui auront à disposition des cartes prépayées, dès la prochaine saison, à même de leur permettre de disposer d’un mécanisme d’autofinancement, de loin plus efficient et plus sécurisé que l’usage de l’argent liquide».

Le PDG de la BEA a annoncé en outre «l’ouverture programmée en décembre prochain de deux agences ou trois de la BEA en France, et ce en application des instructions du Premier ministre portant ouverture d’agences bancaires à l’étranger».

A noter que, lors de la visite de Raouya à Blida. Il a procédé à l’inauguration d’une agence de la BEA, qui est inscrite, selon la même source «au titre d’un plan d’action inscrit pour cette année 2018, visant l’ouverture de cinq agences, la prochaine étant prévue à Annaba (en mars), puis à Oran (mai), outre une agence et une direction régionale à Ain Defla (en juillet)».