CNR : Pas d’augmentation des retraites en 2018

équilibres financiers de la CNR

Le Directeur Général de la Caisse nationale des Retraités, Slimane Melouka a annoncé ce dimanche qu’«il n’y aura pas d’augmentation des pensions des retraités».

En effet, intervenant sur les ondes de la radio nationale, Melouka a rappelé que «l’article 43 de la Loi 12-83 portant sur les retraites, stipule que les pensions des retraités sont valorisées chaque mois de mai de chaque année», en faisant savoir que «la Conseil d’administration de la CNR étudiera avec le département ministériel concerné et le Gouvernement s’il y aura une valorisation ou non. 

Concernant le nombre des bénéficiaires du système de retraite, le DG de la CNR a fait état de «3 millions de retraités et en 2017, plus de 150 000 sont partis à la retraite».

Melouka a avoué que «la CNR traverse une situation financière difficile, mais, avec les mesures contenues dans la loi de finances 2018, consistant en le versement de 500 Milliards DA pour la prise en charge des pensions, la caisse a été soulagée de son stresse financier», en ajoutant que «le solde mensuel de la caisse est estimé à 90 MDS DA».

En outre, selon le même responsable, dans le but d’éviter les longues files devant les bureaux d’Algérie Poste, «les retraités peuvent maintenant opter pour l’ouverture d’un compte courant ou bancaire pour le versement de leurs retraites», a-t-il dit, en ajoutant que «la CNR utilise tous les moyens disponibles pour se rapprocher des retraités et prise en charge de leurs préoccupations».

MDI Alger

Directeur général de la CNR et a souligné que «le travailleur en Algérie, qui a cumulé 32 ans de travail recevra 80% de la pension à l’âge de 60 ans», en ajoutant que «dans d’autres pays occidentaux et arabes, l’âge de la retraite commence 65 ans et plus».

Bessa, Résidence la Pinède