Nouvelle découverte d’hydrocarbures, par Sonatrach au Niger

production des hydrocarbures

Des indices « très positifs » ont été enregistrés récemment par l’entreprise Sonatrach concernant une nouvelle découverte d’hydrocarbures au Niger, a annoncé, lundi à Hassi-Messaoud (900 km au sud d’Alger), le Président directeur-général (Pdg) du groupe Sonatrach, Adelmoumen Ould Kaddour.

ooredoo switch

S’exprimant lors d’un point de presse, au terme de sa visite de travail et d’inspection dans la région, M. Ould Kaddour a fait état « d’indices très positifs enregistrés, ces derniers jours, sur une nouvelle découverte d’hydrocarbures, effectuée par Sonatrach, au Niger ».    

« On a foré et on a trouvé, mais pour l’instant ce n’est pas encore une découverte économique, parce qu’il faut tout une phase d’évolution, malgré cela, les prémices et les indices sont très positifs », a-t-il précisé.

 « L’entreprise est en train de préparer son futur pour savoir où il est possible d’aller dans 10 à 15 ans », a soutenu le Pdg de Sonatrach, en soulignant l’importance du développement de la pétrochimie en Algérie, notamment dans le cadre du partenariat étranger.

« Nous avons rencontré plusieurs entreprises étrangères qui souhaiteraient revenir en Algérie, en vue d’investir dans le domaine des hydrocarbures », sachant que certaines entreprises ont commencé déjà à revenir, a-t-il dit.

 Et d’ajouter : « l’Algérie, qui a passé une période terrible, est devenu un pays stable et la sécurité est là, grâce au travail du Président de la République ».

KIA RIO

La chose importante, a-t-il dit, est de faire passer un message clair que « l’Algérie est un pays sérieux, un pays debout qui dispose de diverses capacités et potentialités, infrastructures, ressources humaines et logistiques, susceptibles de répondre aux besoins de nos partenaires », a-t-il conclu.

EFTG