Plus de 3.000 milliards de DA, ont été consacrés aux infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires depuis 1999

secteur du transport

« Cet événement est l’occasion d’évoquer les questions liées aux programmes et aux  projets  du secteur des transports et de la logistique, afin d’aboutir à des solutions et à des partenariats permettant d’améliorer le secteur. Le secteur du transport et celui de la logistique sont liés qui jouent un rôle important dans la dynamique économique et dans le renforcement des échanges commerciaux, permettant ainsi d’augmenter la production et d’améliorer le taux de croissance », a déclaré ce lundi le ministre des Travaux Public et des Transports, M. Abdelghani Zaalane,  lors de son allocution d’ouverture du Salon international des Transports, de la Logistique et de la Mobilité qui se tient du 12 au 14 février au Palais des Expositions d’Alger.

M. Zaalane a indiqué que « les deux secteurs ont contribué à améliorer le classement de notre pays dans le domaine de la logistique, notamment grâce aux projets d’infrastructures visant à moderniser les ports pour les rapprocher des zones industrielles et l’ouverture du fret au transport aérien et maritime ».

Petroser

Il a souligné que « tous ces projets visent les objectifs tracés par le gouvernement visant à réduire les coûts logistiques de 35% à 15% à l’horizon de 2025 pour accroître la compétitivité des opérateurs économiques », ajoutant «le renforcement des services de la logistique et le développement du transport maritime , aérien et terrestre va inexorablement améliorer les coûts de production ».


Lire aussi: Transport et travaux publics : 10 000 Milliards de dinars dépensés depuis 1999


M. Zaalane a rappelé que « le secteur du transport et des travaux publics poursuit ses effort de modernisation des infrastructures portuaires, notamment le port de El Hamdania. Notre pays est dans l’obligation de répondre, et dans les plus brefs délais, aux problèmes posés par l’afflux de marchandises ».

Il a indiqué que «toutes les problématiques qui seront abordées lors de cette manifestation  par les professionnels et les experts, vont aboutir à des recommandations et des propositions qui serviront de base à la préparation du plan national de la logistique ».

Par ailleurs, «la tenue de cet événement répond aux investissements consentis ces dernières années dans le secteur des transports. Plus de 3.000 milliards de DA, soit 40 milliards de dollars, ont été consacrés aux infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires depuis 1999. Ces investissements représentent chaque année près de 3% du produit intérieur brut », ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

2SPRO