HomeLa uneLPA, LPP : Les tranches financières du CNL, payables à partir de...

LPA, LPP : Les tranches financières du CNL, payables à partir de mars 2018

«Les bénéficiaires des logements LPP et LPA pourront, à partir de mars prochaines, payer les tranches financières auprès de la Caisse Nationale du Logement (CNL) qui, à son tour, va les restituer aux promoteurs immobiliers », a déclaré ce dimanche M. Hassen Merabet, 1er Vice-président de l’Organisation Nationale des Promoteurs Immobiliers (ONPI), lors de son passage à la Radio algérienne.

Il a rappelé que  « le président de l’ONPI, M. Sahraoui a déjà proposé l’idée d’accorder des logements ici en Algérie aux ressortissants algériens, et offrir l’occasion à ces ressortissants d’acquérir un bien immobilier sur place, permettra au pays des rentrées de divise, comme c’est le cas chez nos voisins marocains »

M Merabet a indiqué que «l’organisation compte environ 1.000 promoteurs immobiliers, répartis sur 35 Wilayas et nous espérons atteindre au cours de cette année 5.000 promoteurs », ajoutant «  sur les 5.000 promoteurs qui ont reçu l’agrément et se sont inscrits au Fonds de garanties, environ 1.800 promoteurs sont actifs et environ 3.200 ne travaillent pas ».

La période d’obtention d’un permis de construire peut aller de 3 mois à 4 ans,  ce qui fait perdre beaucoup de temps au promoteur. Il attribue ce retard à « la mise à disposition du foncier », ajoutant que « l’organisation accompagne et assiste financièrement et administrativement les promoteurs immobiliers pour régler les problèmes dans les meilleurs délais ».

Il a indiqué que « l’organisation est en train de procéder au recensement de tous les producteurs des matériaux de construction pour faciliter l’approvisionnement des promoteurs et évier les retards ».

Par ailleurs, M Merabet a déclaré que « les prochaines éditions du salon international de la promotion immobilier et de l’aménagement urbain seront organisées à l’étranger, à commencer par Toulouse, Bruxelles, Londres et Montréal pour s’approcher de la diaspora algérienne qui vit dans ces pays, et ce grâce à la participation des promoteurs immobiliers algériens à ces foires internationales, ce qui permettra aux ressortissants algériens d’acquérir des biens immobiliers.

Il a indiqué que «l’organisation est en discussion avec le ministère de la formation professionnel  pour former une main d’œuvre qualifiée qui sera intégrée avec les promoteurs immobiliers ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine