Les bénéficiaires de dispositifs d’aides à l’emploi sont exclus des logements publics locatifs

Angem

« Les bénéficiaires des dispositifs d’aide à l’emploi, ANSEJ et ANGEM, n’ont pas le droit de bénéficié des logements publics locatifs. En effet, de nombreux jeunes ont été surpris par cette décision, en se demandant où est le rapport entre les dispositifs d’aide à l’emploi et leur exclusion de bénéficier des logements publics locatifs », a rapporté ce dimanche le quotidien Al Bilad.

A ce propos, » plusieurs demandes déposées au niveau des services de Daïra ont été rejetés de manière catégorique par les commissions chargées d’examiner les dossiers, en s’appuyant sur le décret exécutif 08-142 du 11 mai 2008 fixant les règles d’attribution des logements publics locatif qui exclut les bénéficiaires des dispositifs d’aide de l’Etat à l’emploi de bénéficier des logements LPL », selon la même source, poursuivant « ce décret confirme l’exclusion de cette catégorie de jeunes de bénéficier des logements LPL. En effet, les commissions de Daïra chargés d’étudier et de distribuer les logements ont fait part de cette décision, par la voix de leurs présidents, à tous les postulants ».

Et d’ajouter « les jeunes bénéficiaires de ces dispositifs d’aide se sont interrogés sur les vraies motivations de leur exclusion de bénéficier des logements publics locatifs, en rappelant qu’ils ont toujours bénéficié par le passé de ces logements sans que cela ne pose problème », précisant que «les jeunes bénéficiaires des programmes d’aide à l’emploi (ANSEJ, ANGEM et CNAC), qui ont été sommés récemment de rembourser leurs crédits dans un délai de 15 jours, ont appelé les services concernés à intervenir, alors que les poursuites judiciaires à leur encontre ne cesse de s’accroitre de jour en jour ».

MDI Alger