Faïenceries Algériennes, leader dans le domaine de la céramique, en Afrique

Faïenceries Algériennes

« Cette unité est la première en Afrique, elle produit des émaux, pour les fabricants de carreaux céramique, nous produisons 80 000 m²/jour. C’est un investissement de 65 milliards de centimes, réalisé en 2009. Nous sommes en mesure d’ici le mois de mars, de couvrir 100% des besoins nationaux » nous confie M.Zechti Said, PDG du groupe Faïenceries Algériennes.

Et d’ajouter, à propos des dernières mesures d’interdiction d’importations, « nous applaudissons, pour ces mesures protectionnistes, parce que en fait, nos concurrents préféraient importer de l’email, que d’acheter national. Alors que nos produits bénéficient de la certification ISO , et répondent à toutes les normes internationales de qualité ».

C’est dans ce sillage, que le magazine « Céranews, Afrique Maghreb » est longuement revenu sur l’itinéraire et l’expérience de faïences Algériennes, « Créé en 1969 par Zetchi Said, le groupe Faïenceries Algériennes est spécialisé dans la production et la commercialisation de carreaux céramiques auprès d’entreprises de réalisation en charge de la construction de logements et à travers un réseau national de distributeurs spécialisés ».

Citant, le sérieux de cette entreprise, le magazine retient que « Grâce à son savoir-faire, la société s’est hissée à la position de leader en Algérie dans le secteur des carreaux céramiques pour sols et murs et ses produits sont reconnus sur tout le territoire ».

Et d’ajouter « L’ambition du groupe est aujourd’hui de consolider sa place de leader sur le marché national, augmenter son autonomie pour la fourniture de matières premières et développer les ventes de ses produits à l’export ».

Par ailleurs, dans le dressage , d’une fiche technique du groupe , « Céranews », retrace l’historique de ce dernier, indiquant que «Le développement des Faïenceries Algériennes pour atteindre ce niveau de développement, les Faïenceries Algériennes ont commencé par créer Zet Ceram en 1983 pour produire de la faïence sérigraphie au format 20 x 20 cm au sein d’une unité basée à El-Harrach(15 km à l’est d’Alger). Dans les années 90, elle décide de se moderniser à travers son unité de production de Rouiba (22 km à l’est d’Alger) avec l’acquisition d’équipements de presse hydraulique et des fours à rouleaux d’origine italienne principalement ; la société Welko est encore à ce jour le principal fournisseur d’outils de production des FA ».

En matière de développement et d’extension « L’activité s’élargit en 1993, avec la création de Satram, qui réalise des prestations de régénération de moules et poinçons céramiques. La filiale réalise ces prestations pour le compte du groupe FA et pour les autres industriels algériens du secteur de la céramique. Les années 2000 sont marquées par un fort développement de l’activité : trois nouvelles unités de production de carreaux et dalle de sol voient le jour à Rouiba, Oued-Smar et Thenia » conclut le magazine.

MDI School