Bedoui : « à partir d’aujourd’hui, la location ou la vente des biens de l’Etat au dinar symbolique est interdite »

candidature aux élections
Nouredinne Bedoui, ministre de l’intérieur et des collectivités locales

Dans l’optique de la stratégie de rationalisation des dépenses, le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, Nouredinne Bedoui, a adressé des instructions à tous les présidents d’assemblé populaires, d’interdire la location ou la vente des biens de l’Etat au dinar symbolique « à partir d’aujourd’hui, la location ou la vente des biens de l’Etat au dinar symbolique est interdite »confirme  le ministre .

Dans ce sens, le ministre a insisté sur l’importance de rallier ces locations sur les prix du marché, expliquant que les déficits enregistrés par un grand nombre de communes, sont du à la mauvaise exploitation de leurs biens.

Dans le même sillage, le ministre a insisté sur l’exploitation de chaque local, de chaque espace, de chaque bien de la collectivité pour générer des recettes au Trésor. Soulignant que dans le cas contraire, cela signifierait que l’espèce non exploité présente un problème ou un litige, dont les services de la collectivité doivent dissiper en urgence.

Par ailleurs, le ministre de l’intérieur, avait déjà instruit les responsables des communes de dresser un état des lieux comportant l’ensemble des biens de chaque collectivité locales, et les estimations des recettes qu’elles peuvent générer. Et c dans le but d’améliorer la fiscalité locale, et permettre aux collectivités locales de passer d’une gestion administrative, à une gestion économique.

En outre, il est attendu, que le ministère de l’intérieur organiser avant la fin du premier semestre de cette année, des séances de travail nationales pour les communes. Ces dernières, interviendront presque une année après l’élection des nouveaux maires, et porteront sur l’établissement d’un premier bilan.

MDI Alger

D’un autre coté , ces séances serviront également à prodiguer des orientation aux responsables locaux, relatives à la gestion de la saison estivale, et ce en plus de la mise en place d’une stratégie de valorisation des biens des collectivités locales, a travers leurs exploitations, et l’amélioration de la fiscalité locale, en vue d’augmenter les recettes, qui représenteront, désormais , le seul moyen pour couvrir les dépenses de la commune.

Bessa, Résidence la Pinède