Ouverture du Forum algéro-américain sur l’énergie aux USA : Discussions autour des opportunités d’affaires et d’investissement

commercialisation de produits algériens

Un forum algéro-américain sur l’énergie s’est ouvert, hier à Houston, aux Etats-Unis, dans le cadre du partenariat énergétique entre les deux pays.  A cette occasion, plusieurs responsables algériens du secteur énergétique, à l’instar du PDG de Sonatrach, M. Abdelmoumen Ould Kaddour et le PDG de la Solegaz, M. Mohamed Arkab, ainsi que le président de l’agence Alnaft, Arezki Hocini, et  l’ambassadeur d’Algérie à Washington ont participé au forum.

Du côté américain, trois représentants des départements d’Etat et du Commerce ont pris part à cette rencontre.  Il s’agit, en l’occurrence, de Mme Sandra Oudkirk, vice-secrétaire d’Etat adjoint, de Joshua Harris, directeur Maghreb au département d’Etat et de Steven Garret, représentant du département du Commerce Américain.

Plusieurs membres de compagnies pétrolières américaines exerçant dans la production et les services ont également participé au forum énergétique.

Cette rencontre a été organisée par le Conseil d’affaires Algéro-Américain (USABC) et la Chambre de commerce Américano-Arabe. Les thématiques qui seront abordées lors de ce forum portent sur la promotion des opportunités du commerce et d’investissement avec les compagnies américaines dans le secteur énergétique.

A ce propos, Sonatrach et Sonelgaz présenteront à cette rencontre les investissements retenus dans leurs programmes de développement.

Le programme des énergies renouvelables, d’exploration offshore et d’exploitation des ressources non conventionnelles seront aussi à l’ordre du jour. En effet, l’Algérie a lancé un programme ambitieux visant à produire de l’électricité à partir des énergies renouvelables, et à cette fin, un projet visant à produire 4.000 mégawatts d’électricité à partir des énergies  solaire et éolienne a été lancé en mars dernier. Cependant, ce projet accuse d’énorme retard, bien qu’une commission ait été installée, en juillet dernier, pour examiner les dossiers pour l’appel d’offre national et international.

Par ailleurs, un premier forum dans le secteur de l’énergie a été organisé en 2016, avec un objectif de relancer les investissements américains dans le secteur.

A ce propos, il convient de rappeler que les investissements des compagnies pétrolières américaines en Algérie, sont en baisse ces dernières années, « reculant à 100 millions de dollars en 2015 après avoir atteint 600 millions de dollars en 2010, selon des chiffres communiqués par le ministère de l’Energie lors du dernier forum », selon la radio algérienne.

MDI Alger

L’exploitation du pétrole de schiste aux Etats-Unis a complètement chamboulé le marché mondial, affectant ainsi les exportations de l’Algérie vers les Etats-Unis,  qui s’élevaient « deux milliards de dollars en 2015 », selon la même source.

Bessa, Résidence la Pinède