Facebook valorisera les médias selon la confiance que leur accordent ses usagers

réseau social
Mark Zuckerberg

Facebook a annoncé vendredi dernier qu’il prévoyait de donner la priorité aux actualités de bonne qualité sur sa plateforme en permettant à ses utilisateurs de classer les sources d’information qu’ils considèrent comme les plus crédibles et dignes de confiance.

« J’ai demandé à nos équipes de s’assurer que nous donnons la priorité aux informations, fiables, (réellement) informatives et locales », a expliqué le patron de Facebook Mark Zuckerberg dans un texte publié sur sa page personnelle.

L’initiative, qui fait suite à une refonte que Facebook a annoncée la semaine dernière pour mettre en avant les posts, vidéos et photos partagés par les amis et la famille, n’est pas censée faire augmenter le volume des actualités qui sont diffusées sur le réseau social. En fait, elle aura principalement des répercussions sur les actualités consommées sur Facebook, favorisant potentiellement les noms les plus familiers dans les médias qui sont considérés comme les plus crédibles, tout en tenant à l’écart des noms moins connus et moins fiables.

« Il y a trop de sensationnalisme, de désinformation et de polarisation dans le monde aujourd’hui », a expliqué Mark Zuckerberg, directeur général de Facebook, dans un article vendredi. « Nous avons décidé que le fait de permettre à la communauté de déterminer quelles sources sont généralement fiables serait le plus objectif. » 

Facebook compte donc bien mettre à profit son énorme base de données utilisateur (plus de deux milliards) à contribution pour participer à cette décision.