Luca De Meo, Président de SEAT « nous voulons promouvoir la technologie GNV en Algérie, comme en Europe »

promouvoir la technologie GNV
Luca De Meo, Président de SEAT

«En matière de taux d’intégration,  il faut demander aux usines d’assemblage  qui sont opérationnelles  depuis deux à trois ans. L’usine Volkswagen, pour l’assemblage de véhicules de Relizane, vient d’ouvrir, et la commande pour la nouvelle génération Ibiza, a été lancée hier. Nous respectons le cahier des charges qui nous impose d’atteindre les 15% en trois ans, et nous sommes prêt à le faire ». C’est  ce qu’a  déclaré le PDG de Sovac Mourad Oulmi, lors de la rencontre qui a eu lieu ce vendredi au CIC, avec le Président de SEAT, M.Luca De Meo, et son vice-président des achats M.Klaus Ziegler

Indiquant que « Grâce au partenariat avec le groupe Volkswagen. Au-delà d’un plan de production riche en modèles, 2018 verra le lancement de la deuxième phase de production SOVAC. Nous allons commencer l’intégration et le développement de la sous-traitance automobile. Nous encouragerons les constructeurs pour se déplacer vers l’Algérie et de produire des pièces de rechange pour le marché intérieur et à l’exportation, c’es très sérieux».

Et d’ajouter «  Nous avons réussi le défi d’installer une usine d’assemblage en 200 jours, ce qui est un exploit, notre stratégie est basée sur un plan de travail prévisionnel sur 10 ans que nous avons soumis aux autorités, nous ne faisons pas dans le bricolage ».

Pour sa part, le président de SEAT, a tenu à exprimé toute l’importance que son groupe confère, à la bicarburation, et notamment a l’utilisation du gaz naturel comprimé. C’est du moins ce qu’a avancé M. DE Meo, lors de sa tournée en Algérie, et lors de sa rencontre avec le PDG de Sonatrach M.Ould Kaddour « SEAT vise à promouvoir la technologie GNV (gaz naturel comprimé) en Algérie, comme en Europe. C’est en effet une alternative durable aux groupes propulseurs traditionnels et électriques. GNV émet 85 % moins d’oxyde d’azote que les moteurs diesel, réduit les émissions de CO2 de 25 % par rapport aux moteurs à essence et élimine presque toutes les particules en suspension » a-t-il précisé.

Par ailleurs,  le président de SEAT , a souligné que « Ici en Algérie, nous construisons des voitures faites par et pour les Algériens. Aujourd’hui nous vous présentons la cinquième génération IBIZA, et dans les mois à venir, nous prévoyons de commencer à assembler les autres modèles afin de répondre à la demande des clients algériens En plus de l’IBIZA, SEAT tient aussi à assembler les modèles LEON et ARONA à l’usine de Relizane dans les mois à venir ».

GMI BS

En outre M.De Meo, a tenu à rappeler, que l’usine de Volkswagen de Relizane emplois actuellement 550 travailleurs, et compte arriver en 2018, à 1800. Et ce,  en plus 3 500 emplois supplémentaires seront créés également avec les fournisseurs et prestataires de services logistiques.

Bessa, Résidence la Pinède