HomeénergieTOTAL et ENI, partenaires privilégiés de Sonatrach pour le développement du photovoltaïque...

TOTAL et ENI, partenaires privilégiés de Sonatrach pour le développement du photovoltaïque en Algérie

« Les transitions énergétiques ont toujours existé, et les énergies du passé restent dans le mix énergétique. Dans ce sens, le gaz et les énergies renouvelables demeurent en perpétuelle croissance dans tous les scénarios », c’est l’introduction du représentant de la compagnie nationale des hydrocarbures, Sonatrach, M.Ghezali, à l’ouverture du 1er panel de la conférence /expositions, organisé par le FCE, en partenariat avec les compagnies nationales Sonatrach et Sonelgaz, sous le thème, « la stratégie nationale des énergies renouvelables à l’horizon 2030, qui se tient du 17 au 19 janvier à la Safex.

Indiquant que « Sonatrach s’est engagée dans la transition énergétique depuis, une cinquantaine d’année, et le gaz détient une part importante, au point où il est en phase de devenir la partie émergente du mix énergétique. Les énergies renouvelables ont mis du temps à démarrer, mais maintiennent un rythme de croissance soutenu, à l’image de l’énergie solaire qui affiche une percée toujours plus importante ».

Dans ce sens, le même responsable explique que la progression a été fulgurante, passant de 4 GW en 41GW, et puis à 136GW en quelques année. Précisant qu’à chaque doublement de production, il a été enregistré une réduction de 25% sur les coûts de production.

En outre, M.Ghezali a tenu à souligner que les objectifs de Sonatrach , à travers ces opportunités de partenariats avec ses traditionnelles collaborateurs, en l’occurrence , les compagnies Total, et ENI, sont axées sur le développement et la maitrise de la technologie du Photovoltaïque, du savoir faire, des capacités de production et l’économie de quantités importantes de gaz.

Pour sa part, le président de Total Solar(France), est longuement revenu sur les capacités de l’Algérie dans le domaine, du solaire, indiquant que «  l’Algérie est l’un des plus grands potentiels solaire au monde.  A ce titre notre ambition est de bâtir un partenariat d’une importance de 13,5MW ».

De son coté, M.Lucas Cosentino, vice- président de la compagnie ENI, transition énergétique(Italie), a souligné l’importance de l’accord de coopération avec Sonatrach, notamment dans le domaine, de la réduction des coûts de production,  et de l’installation des plates forme. Et ce à travers un premier projet de 10MW. En plus du laboratoire solaire qui sera installé, dans le but de procéder à des tests techniques des installations, développer des schémas hybrides, et servira également comme un centre ouvert aux universités, « nous tenons accompagner l’Algérie dans cette transition énergétique, à travers les partenariats locaux »

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine