HomeActualitéNationalForum d’affaires algéro-jordanien : Yousfi plaide pour l’intensification des partenariats

Forum d’affaires algéro-jordanien : Yousfi plaide pour l’intensification des partenariats

« Ce forum d’affaires est l’occasion idéale pour saisir les opportunités de partenariat entre les opérateurs économies algériens et jordaniens. Cette rencontre est aussi une occasion de renforcer la coopération entre les deux pays. Les opérateurs économiques doivent jouer un rôle important dans la coopération pour renforcer le partenariat bilatéral, relancer la compétitivité des entreprises des deux pays et diversifier les échanges commerciaux », a déclaré ce mardi le ministre de l’Industrie et des Mines, M. Yousef Yousfi, lors du Forum d’affaires algéro-jordanien organisé par la Chambre Algérienne de Commerce d’Industrie (CACI) à l’hôtel El Aurassi.

M. Yousfi a ajouté que «les gouvernements algérien et jordanien œuvrent à créer les conditions favorables permettant la concrétisation de ces partenariats et mettre fin à tous les obstacles qui entravent les investisseurs des deux pays. Dans le cadre de sa politique économique, l’Algérie œuvre depuis plusieurs années, à créer un climat favorable aux investissements étrangers  pour développer une économie diversifiée, basée sur les secteurs productifs, notamment l’agriculture, l’industrie et le tourisme».

Il a souligné que « dans cette perspective,  le gouvernent algérien a mis en place plusieurs réformes pour attirer les investissements, renforcer l’industrie et rendre l’économie nationale plus compétitive », ajoutant «le secteur de l’industrie arrive en première place dans les investissements jordaniens en Algérie, avec 35 projets d’un montant de 42 milliards de DA ».

De son côté, M. Riad Amor, 1er Vice-président de la Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie, a indiqué que «ce forum d’affaires permettra le rapprochement entre les entreprises des deux pays afin de créer des partenariats solides. Toutes les conditions sont réunies pour hisser notre coopération économique à des niveaux élevés », ajoutant  « malgré toutes ces conditions, le niveau des échanges entre les deux pays reste faible et ne reflète pas l’importance des opportunités existantes».

M. Amor, a rappelé que «durant les 11 premiers mois de 2017, les échanges commerciaux entre les deux pays s’élevaient à 232 millions de dollars. L’Algérie a exporté pour  137 millions de dollars, notamment les hydrocarbures et les produits agroalimentaires, alors que la Jordanie a exporté vers l’Algérie pour 95 millions de dollars, notamment les produits pharmaceutiques ».

Il a souligné que « l’objectif de cette rencontre est de nouer de nouveaux partenariats permettant le développement de nos deux économies ».

De son côté, M. Adnan Abu Ragheb, Président de la Chambre d’Industrie de Jordanie, a indiqué que «les échanges commerciaux entre les deux pays ont baissé, puisque les exportations de la Jordanie vers l’Algérie durant les 10 premiers mois de 2017 s’élevaient à 78,5 millions de dollars, alors qu’elles étaient de 101 millions de dollars durant la même période de 2016, soit une baisse d’environ 22 %. Les importations de la Jordanie en provenance de l’Algérie s’élevaient à enrion184,5 millions de dollars durant les 10 premiers mois de 2017, alors qu’elles étaient d’environ 61 millions de dollars durant la même période de 2016 ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine