Pourquoi le FCE se transforme-t-il en syndicat patronal?

Next Economy Summit

Le Forum des chefs d’entreprises, FCE, se prépare à passer à un autre statut, en l’occurrence celui d’un syndicat patronal, selon le document dont Algérie Eco, détient une copie, et qui annonce la tenue d’une Assemblée extraordinaire, dans le but de constituer une mutuelle.

Ooredoo Samsung

«Conformément aux dispositions de l’article 19 des statuts du Forum des Chefs d’Entreprise, j’ai l’honneur de vous informer qu’une session extraordinaire de l’Assemblée Générale se tiendra le samedi 20 Janvier à la SAFEX où se tiendra la conférence sur les énergies renouvelables en partenariat avec la Sonatrach et la Sonelgaz. L’ordre du jour de cette session portera sur les deux points suivants : Proposition de modification du statut du FCE, et l’Assemblée Générale constitutive de la Mutuelle du FCE ». C’est en substance, ce qui revient dans la lettre du président du FCE M. Ali Haddad, adressée, aux membres exécutifs.

A cet effet, les propositions de modification ont été exprimées, comme suit :

Article 1er : La présente association est conforme dans ses statuts à la loi 12-06 du 12 janvier 2012 relative aux associations. Cet article a été supprimé et la proposition  tourne autour de l’article 2  qui concerne la Dénomination et devient article 1 qui stipule « Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi 90-14 modifiée, regroupant les chefs d’entreprises de l’ensemble des secteurs d’activités de biens et services, ayant pour dénomination, le Forum des Chefs d’Entreprises, par abréviation le FCE.

L’article 2 dans les statuts en vigueur qui concerne l’objet, précise que « le FCE a pour but principal l’instauration d’un cadre permanent de dialogue, de concertation, de réflexion et de proposition au service de l’Entreprise Algérienne. Il a également pour but de promouvoir et de développer l’entreprise algérienne ».

L’Article 2, modifié stipule  que « le FCE a pour but principal d’assurer la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres en instaurant dans le même temps, un cadre permanent de dialogue, de concertation, de réflexion et de proposition au service de l’économie nationale et de l’entreprise algérienne ».

On y ajoutant la défense des intérêts de ses membres, le FCE se place ainsi comme un syndicat des patrons et y ajoute un aspect revendicatif. Quant aux objectifs, ces derniers demeurent inchangés.

Quant à l’Article 6 s’agissant du Champ de compétence territoriale, il stipule que « le FCE exerce ses activités sur l’ensemble du territoire national. Il peut y implanter des représentations sur décision du Conseil Exécutif qui informera l’Assemblée Générale. Il devient Article 5 dans les propositions de modifications et souligne que « le FCE exerce ses activités sur l’ensemble du territoire national. Les implantations de ses représentations sont effectuées sur décision du Conseil Exécutif qui en informe l’Assemblée Générale ».

S’agissant du TITRE III inhérent à l’ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT, le texte en vigueur indique que « Le FCE comprend un organe délibérant l’Assemblée Générale, un organe d’administration le Conseil exécutif et des organes de consultation et d’assistance ».

Dans la nouvelle mouture, le FCE se compose des organes suivants :

  • L’assemblée Générale,
  • Le Conseil exécutif,
  • Le bureau exécutif
  • Les Délégations de wilayas
  • Le Conseil d’Orientation stratégique,

Le Chapitre 4 évoque le Bureau du Conseil Exécutif

Article : Composition

Le Bureau du Conseil Exécutif est composé du Président et des Vice-présidents.

Article : Missions

Le Bureau exécutif assiste le Président, notamment dans la préparation des délibérations à soumettre au Conseil exécutif et veille à l’exécution du Programme d’actions arrêté par le Conseil Exécutif en application des décisions de l’Assemblée Générale.

Il tient des réunions hebdomadaires.

Après le chapitre 4 – Le Président

Chapitre 5 – Les Délégations de wilayas

Article : Composition

La Délégation de Wilaya se compose d’un président élu par les Membres pour un mandat de deux ans renouvelable une seule fois et d’un bureau dont les modalités de composition et de fonctionnement sont précisées dans le Règlement Intérieur.

Article : Missions

KIA RIO

Les délégations de wilayas ont pour mission, notamment de :

  • Etudier les possibilités de développement, d’investissement et de relever toutes les difficultés ou obstacles qui entravent le développement des entreprises.
  • Etudier les avis et requêtes des membres de la wilaya, et les transmettre au Bureau du Conseil Exécutif, si la solution dépasse le cadre local ;
  • Réaliser les séminaires, colloques, formations, ainsi que les missions au niveau de la Wilaya.

EFTG