Montage de véhicules : L’AC2A satisfaite des conditions contenues dans le nouveau cahier des charges

L’Association des Constructeurs et Concessionnaires Automobile en Algérie a affiché sa satisfaction suite aux dernières mesures régissant la filière de montage de véhicules en Algérie contenues dans le nouveau cahier des charges, publié mardi 05 décembre 2017 dans le journal officiel n°68.

En effet, L’AC2A, par la voix de son Président, Sefiane Hasnaoui, a déclaré «accueillir très favorablement la publication du cahier des charges encadrant l’activité de montage automobile». En soulignant que «ce cahier des charges permettra de stabiliser l’approche industrielle automobile et, comme l’AC2A l’a sans cesse soutenue, donnera la priorité à la densification d’un véritable réseau de sous-traitance, accompagné d’un transfert de technologie et d’une politique de formation continue».

EFTG

L’AC2A, a ajouté en appréciant particulièrement «le soutien au développement industriel de la pièce de rechange et des composants automobiles et la priorité donnée aux exportations. Cette orientation forte, assurera une implication des PME-PMI afin de sécuriser la pérennité de notre industrie».

L’Association, a affirmé dans son communiqué qu’elle «poursuivra son rôle d’appui au développement industriel de notre économie. Son Président, et l’ensemble de ses membres, assurent une disposition totale auprès des pouvoirs publics pour faire de cette étape importante, un nouvel axe fondateur de l’industrie Algérienne».