Air Algérie: Dispositif spécial pour répondre à la forte demande estivale

perturbations dans les réservations

Pour faire face à l’habituelle forte demande pour le transport aérien durant la saison estivale, la compagnie Air Algérie va mettre en place, comme chaque année, un dispositif spécial en programmant des vols supplémentaires tout en appliquant des tarifs étudiés pour mieux satisfaire les besoins des voyageurs, a indiqué à l’APS le responsable de la division commerciale d`Air Algérie, Zohir Houaoui. 

Cette compagnie va ainsi s’appuyer sur sa flotte augmentée à 59 appareils suite à l’acquisition récente de nouveaux avions, et l’affrètement d’un avion gros-porteur de type A330 (350 sièges) pour renforcer son offre et son programme d’exploitation durant la période allant du 18 juin au 16 septembre 2017, fait savoir le même responsable. 

EFTG

Au total, le nombre de sièges proposés par Air Algérie durant toute la saison estivale sera de 2.455.034 sièges (aller-retour) sur l’ensemble de ses destinations (domestique et à l’international) à raison de 94.509 sièges hebdomadaires offerts, soit une hausse de 1% par rapport à l`été 2016.

Pour le réseau domestique, la compagnie prévoit d’injecter 722.722 sièges (27.590 sièges hebdomadaires), un bond de 9% comparativement à l’été 2016.

Concernant la France où se concentre la majorité de la communauté algérienne à l’étranger, la compagnie compte proposer 1.096.264 sièges, en hausse de 2% par rapport à la saison estivale précédente.

Pour ce plus important réseau international de la compagnie, cette dernière prévoit de renforcer les lignes existantes notamment vers Paris, Marseille, Toulouse et Nice avec 12 fréquences supplémentaires par semaine au départ des différents aéroports algériens.

Ainsi, 4 vols supplémentaires par semaine seront programmés au départ d’Oran pour arriver à 18 vols par semaine afin de répondre à la forte demande et de faire face à la concurrence (notamment les compagnies françaises) laquelle s’est positionnée sur l’oranais. 

Les autres vols supplémentaires seront répartis sur les différentes escales desservies par Air Algérie. 

Afin d’assurer la phase retour de la communauté algérienne vers la France dans les meilleures conditions, 80 autres vols supplémentaires (14.592 sièges) seront programmés du 20 août au 6 septembre.    

Quant au reste du réseau international, plus de 638.000 sièges seront injectés du 18 juin au 16 septembre 2017. 

Dans ce cadre, la Turquie, destination privilégiée des Algériens durant l’été, bénéficiera de cinq vols supplémentaires pour atteindre 12 vols par semaine à raison de deux vols par jours.

Actuellement, la compagnie Air Algérie dessert 43 destination à l’international recouvrant 26 pays.

Des tarifs promotionnels en fonction de la disponibilité des sièges et de la rentabilité

Pour mieux répondre aux attentes des voyageurs, Air Algérie a accompagné le renforcement de son programme d’exploitation par une politique de tarifs promotionnels qui prend en considération la disponibilité des sièges et la rentabilité de la compagnie.

Dans ce sens, des billets promotionnels ont déjà été mis en vente depuis janvier dernier sous différentes formules (famille, enfants, jeunes, séniors). 

Ces tarifs peuvent, pour certaines catégories, correspondre jusqu’à 65% du prix ordinaire du billet, affirme M. Houaoui.

« A travers cette politique de tarifs promotionnels, nous souhaitons être à l’écoute de notre clientèle », soutient-il, en avançant que la compagnie multiplie ses efforts pour améliorer sa politique de tarifs et être compétitive par rapport aux concurrents tout en préservant sa mission de compagnie publique.

Concernant la saison Hadj 2017, qui commencera le 5 août prochain, la compagnie aérienne a programmé 63 vols pour transporter les pèlerins vers les Lieux saints de l`Islam. 

Le transport des hadjis algériens se fera à partir des aéroports d`Alger, Constantine, Oran, Ouargla et d’Annaba. 

Développer les nouvelles technologies pour faciliter l’accessibilité aux services

Interrogé sur le paiement électronique des billets de voyage à travers les cartes interbancaires (CIB), introduit par ce transporteur aérien public en octobre dernier, M. Houaoui a observé un accroissement de la demande sur ce service, disponible déjà depuis 2008 mais à travers les cartes internationales « Visa » et « Mastercard » seulement. 

« Nous constatons une augmentation du nombre des ventes en lignes des billets. Mais cette opération reste toutefois tributaire de l’activation par les banques des codes internet pour les détenteurs de la carte CIB », souligne ce responsable qui souhaite une accélération de ce processus afin de proposer ce service à tous les détenteurs de cartes CIB.

Depuis octobre 2016, une vingtaine de transactions d’achat de billets en ligne sont enregistrées quotidiennement contre une dizaine de transactions avant cette date, selon lui.  

Selon lui, les détenteurs de ces cartes peuvent même acheter leurs billets en ligne six (6) heures seulement avant le vol contre 24 heures auparavant.

En 2016, Air Algérie avait transporté plus de 6,2 millions de voyageurs contre plus de 5,7 millions de voyageurs en 2015, soit une augmentation de près de 9%, et  a pu capter près de 58% de son réseau à l’international et près de 60% du réseau France.  

En 2008, le nombre de ses passagers étaient de 3,5 millions de voyageurs, soit près de la moitié de ceux qu’elle avait transportés en 2016.