Banque : Renaissance Capital prépare son installation en Algérie et dans les autres pays du Maghreb

renaissance capital

Renaissance Capital (RenCap), la banque d’investissement du milliardaire russe Mikhaïl Prokhorov est en phase de prospection des marchés de l’Afrique du nord est serait selon ses responsables, intéressée de s’installer dans la région du Maghreb (l’Algérie, le Maroc et la Tunisie).

Selon un communiqué, à ladite institution financière, il existe un grand intérêt à prospecter les marchés nord africains, « nous sommes probablement plus intéressés et mieux adaptés à l’ensemble de l’Afrique du Nord, que nous couvrons du côté de la recherche»

Dans ce sens,  Ren Cap précise qu’elle a déjà « des équipes qui passent beaucoup de temps plus récemment en Algérie, au Maroc, et Tunisie ». « Ce sont des marchés que nous aimons » précise le communiqué de la banque.

Pour être plus convaincant de cet intérêt, le responsable mondial des services bancaires d’investissement chez RenCap, James Friel, a indiqué qu’il « n’exclut pas que nous puissions renforcer l’équipe pour couvrir plus largement l’Afrique francophone, y compris l’Afrique du Nord». A ce propos, il estime que s’il regarde« dans une boule de cristal, dans trois ans, nous sommes probablement plus susceptibles d’avoir fait des affaires au Maroc que le Koweït. ». Toutefois, il signale que « la Libye n’est pas encore prête pour les services bancaires d’investissement».

En effet, cette banque profite de risques géopolitiques qui secouent actuellement la région de l’Arabie Saoudite avec la purge anti-corruption  et une rivalité croissante avec l’Iran et s’installe en Egypte cette année. Par ailleurs, la RenCap déploie des grands moyens pour s’installer dans plusieurs pays africains, « nous sommes actifs avec des offres en direct au Kenya, en Ethiopie, en Ouganda, au Rwanda, en Tanzanie et en Zambie». Il s’agit principalement « de fusions et acquisitions et de prises de participation. L’émission de dette d’entreprise a été moins importante là-bas» explique encore la banque Russe.