Elect.M et Bruno-Generator : Lancement d’une unité de groupes électrogènes en 2018 à Alger

L’entreprise algérienne Elect.M spécialisée dans la maintenance, compte ouvrir une nouvelle usine de montage et d’assemblage des groupes électrogènes le premier trimestre 2018, le projet qui est en cours d’étude sera avec un partenaire italien Bruno Generator, c’est ce qui a déclaré le P-DG de l’entreprise Elect.M, Mr Ali-Haidar El-Nadjar à Algérie-Eco.

« Nous somme en plein essai sur l’usine qui sera implantée à Alger, il s’agit d’une fabrique «  CKD » de montage et d’assemblage, elle débutera avec un taux d’intégration de 20% et 50 employés » affirme le P-DG. Il a souligné également que « le but, est de fournir un produit de haute qualité ainsi qu’un transfert du savoir-faire italien dans ce domaine afin de faciliter le développement de ce secteur en Algérie » a-t-il ajouté.

Concernant le centre de la supervision (maintenance des groupes électrogènes, gestion de la flotte et alarmes), notre interlocuteur rappelle que  « c’est le seul de son genre en Afrique, basé sur la technologie DSEWEBNET. Il est géré et développé par les ingénieurs de  Elec.M  et se distingue par sa capacité à identifier en temps réel, les anomalies à distance. Apportant ainsi un appui à nos équipes d’intervention dans le but d’offrir un service complet et instantané, cette solution capable de réduire de deux tiers les coûts liés à la maintenance des groupes électrogènes ». « Qualifiée de « solution unique en Algérie et même en Afrique », affirme le fondateur et Directeur général, avant d’ajouter que « ses fonctionnalités sont le contrôle, la supervision et la manipulation à distance des groupes électrogènes » a-t-il encore souligné.

Une application 100% algérienne

Sur le même sujet, le responsable du centre de supervision de l’entreprise, Ahmed El-Nadjar, nous a indiqué qu’un « un jeune groupe de l’entreprise a développé une application 100% algérienne, cette dernière catégorise les informations et les données afin de faciliter la tâche de la surveillance de centaines d’électrogènes à travers le territoire national. Cette application est la mise à jour de la technologie « VSI-Tech »qui permet l’accès à l’entretien et qui sera désormais possible même en état de marche, faisant de ce générateur un modèle unique et révolutionnaire en Algérie » a-t-il détaillé.

Rappelant que l’entreprise a été crée en 2005 par une jeune équipe qualifiée dans le domaine de la maintenance des groupes électrogènes. Elle se lance dans un deuxième temps dans la commercialisation des marques de renommée internationale tels que la marque Bruno-Generator et la marque japonaise Mitsubishi.

MDI Alger