EPAL: 160 mille passagers ont débarqués et embarqués durant la saison estivale 2017

Près de 160 mille passagers ont débarqués et embarqués, 60 mille véhicules ont été traités pour 84 escales de navires enregistrés sur les quais du port d’Alger, durant la saison estivale 2017. L’Entreprise portuaire d’Alger ( Epal ) semble satisfaite du bilan de cette saison estivale,  qui a débuté au mois de juin  a donc fermé ses portes avec la rentrée sociale. « L’Epal  a honoré son défi et gagné son challenge : celui de la gestion optimale et qualitative de la saison estivale 2017. C’était énorme dans cette enceinte qui commence à se faire étriquée en attendant la réception de la nouvelle gare maritime  d’Alger et sa mise en servie pour 2018.  », estiment les responsables de l’Epal.

Les services mobilisés prés de trois mois sans interruption ont réalisé donc un travail colossal sur le terrain : EPAL, Police, Douanes, Protection civile, Médecins, toutes ces ressources étaient quasi engagées autour de la mission de traitement de milliers de passagers et de véhicules.

La tache n’etait pas facile, pour les responsables, surtout quand dans certaines journées, le mercure affichait  40 degrés à l’ombre sur 24h ! Les propos recueillis auprès de ceux qui ont sué pour une bonne maitrise des conditions de traitement des passagers et autos   font référence au « respect d’une mission au service des citoyens ».

L’Epal précise dans son bilan que globalement, les services de police et de la douane n’ont pas eu à traiter des affaires délicates à  la gare maritime. Comme ils le font habituellement sur d’autres territoires.  « A Mostaganem et à Bejaia , on a enregistré également des rushs de passagers en cette saison estivale , mais comme les procédures de facilitations initiées par l’Etat étaient partout en vigueur au niveau des frontières, le gain de temps  et d’assistance  ont été les éléments clés  de traitements rapides des voyageurs et de leurs familles. Y compris au moment des pics d’arrivées et de départs », indique-t-on.

Par ailleurs et concernant la liaison maritime régulière entre Mostaganem et Valence (Espagne), assurée régulièrement par la compagnie nationale, Algérie Ferries, et espagnole, Balearia, elle a été très fréquentée par les nationaux résidents et ceux établis en France, selon la même source.

Une année après sa mise en service, elle est devenue une desserte privilégiée pour beaucoup de voyageurs issus de l’ouest, du centre et même de l’est du pays, comme nous avons pu le constater lors de notre récente traversée. «  Nombre d’entre eux sont des familles algériennes, qui se rendent chaque année sur les côtes espagnoles pour les vacances d’été, notamment à Valence, Benidorm, Barcelone et Alicante », ajoute-t-on.

MDI School