Le gouvernement maintiendra sa politique de subvention en 2018

la politique de subvention

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a affirmé que le gouvernement préservera les acquis sociaux, notamment la politique de subvention actuelle qui sera maintenue l’année prochaine.

Dans la loi de finances 2018, le gouvernement n’envisage pas  de renoncer à la politique de subvention actuelle, particulièrement pour ce qui est des  produits de large consommation subventionnés comme l’huile, le sucre et le  lait, a indiqué  M. Ouyahia en réponse aux questions des députés Le Premier ministre a laissé entendre l’éventualité d’imposer une nouvelle taxe pour les voyages à l’étranger, écartant toutefois l’application de cette mesure en 2018.

MDI Alger

Une telle mesure serait de nature à rationaliser le comportement du consommateur algérien de manière à promouvoir le tourisme interne, a-t-il  dit ajoutant que ces fonds pourraient être destinés au financement des  cantines scolaires.

Bessa, Résidence la Pinède