Homela deuxMermouri : «Les revenus du tourisme ne représentent que 2% du PIB»

Mermouri : «Les revenus du tourisme ne représentent que 2% du PIB»

«Les revenus touristiques ne représentent que 2% du  PIB, alors que dans d’autres pays il représente environ 11% de leurs PIB», a indiqué ce mercredi le ministre du tourisme et de l’artisanat, M. Hacène Mermouri, tout en mettant l’accent sur «la nécessité de promouvoir le secteur dans l’avenir».

Dans sa déclaration à la chaîne1 de la radio nationale, le ministre a expliqué que «le document portant  le plan d’action gouvernement, consacre un article spécial pour le secteur du tourisme, basé sur trois axes, dont le premier est de promouvoir l’investissement dans toutes ses dimensions. Le second est axé sur la destination de l’Algérie grâce à la promotion avec tous les moyens disponibles. Et le troisième point concerne la promotion des produits issus de l’industrie de l’artisanat qui est en relation directe avec la promotion et le développement du tourisme».

En ce qui concerne les projets touristiques les plus importants du secteur actuellement, le ministre du tourisme a annoncé que «38 plans ont été approuvés avec l’aménagement et la création de zones d’expansion touristique, ainsi que l’augmentation de la capacité d’hébergement dans les hôtels pour atteindre les 200 000 lits, et également l’approbation 1800 projets à travers le territoire national».

Toutefois, M. Mermouri a souligné que «le secteur du tourisme n’est pas le seul concerné par la promotion et le développement du tourisme, mais, d’autres secteurs peuvent y contribuer, tels que le secteur des transports, dont la mission est l’ouverture des lignes et la fixation des prix des tickets et billets».

Ouverture de la saison du tourisme saharien début octobre

Par ailleurs, M. Mermouri a annoncé que «l’ouverture de la saison du tourisme du saharien sera effective les 1 et 2 octobre prochain et sera lancée à partir de la ville de Tamanrasset». Il a dans ce cadre indiqué que «la préparation de la saison touristique du Sud,  a commencé il y a quelque temps déjà». Il a en outre fait savoir que «200 agences de voyages activent au Sud pour attirer les touristes». Il a annoncé également qu’«la création un comité spécial pour faciliter les procédures pour les touristes notamment, en ce qui concerne les visas d’entrées en réduisant la durée de traitement».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine