Homela deuxSécurité portuaire et maritime : L’Algérie sollicite l’expérience britannique

Sécurité portuaire et maritime : L’Algérie sollicite l’expérience britannique

Dans le cadre de la coopération algéro-britannique dans le domaine de la sécurité et sureté des installations portuaires et des navires, deux experts du département des transports de grande Bretagne ont effectué une visite de travail en Algérie. Selon l’entreprise portuaire d’Alger (EPAL), les experts ont d’abord assisté à une séance de travail présidée par le Directeur Général de l’EPAL M.Mohamed Larbi, assisté des cadres de l’entreprise et des corps constitués.

La délégation britannique a par la suite visité des sites dédiés de l’entreprise portuaire d’Alger où elle a examiné le degré et la qualité d’application et de mise en œuvre des règles ISPS.

Une visite approfondie des quais spécialisés (hydrocarbures et céréaliers) ainsi que la gare maritime ont été au centre de leur  tournée in situ. « Ce travail collaboratif de la délégation Britannique et des experts algériens a satisfait les experts britanniques très stricts et pointilleux sur le respect des procédures de sécurité ayant court au port d’Alger », indique l’EPAL.

Par ailleurs, et toujours dans le cadre du développement de l’EPAL, le DG, Mohamed Larbi et a tenu  une rencontre de travail avec la société privée Mediterranean Shipping Company (MSC) le 13 septembre dernier. A l’ordre du jour de cette rencontre, figuraient  les nouvelles dispositions d’exploitation des navires issues à la faveur de la rencontre EPAL-Consignataires du 17 mai 2017.

« Daniel Palacios Senent , manager des  opérations régionales et des représentants de MSC en Algérie  ont assisté à  cette rencontre. Ces derniers ont souligné la nette amélioration survenue depuis quelques moi sur les quais et insisté aussi sur les progrès à faire par l’EPAL en termes de facturation réelle sur les prestations fournies. Une meilleure organisation des opérations de chargement et de déchargement a été évoquée, ainsi qu’une gestion plus rationnelle des quais lors du réembarquement des conteneurs », indique-t-on.

Pour rappel , Mediterranean Shipping Company (MSC) est devenu en 2014 le deuxième plus grand armateur de porte-conteneurs   du monde, devant CMA CGM, mais derrière le leader du transport maritime international en conteneurs A.P Moller Maersk  .

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine