Ambassade de France en Algérie : Ouverture de nouveaux centres de traitement des visas en avril 2018

Visa Schengen : Les mesures vont se durcir pour les Algériens

L’Ambassade de France en Algérie compte ouvrir de nouveaux centres de traitements des dossiers de visa en Algérie à partir du mois d’avril 2018.

L’Ambassade vient de lancer à cet effet une nouvelle procédure de consultation pour le choix d’un prestataire de services extérieur en charge des tâches matérielles liées à la collecte des dossiers de demande de visas en Algérie : prépaiement des frais de service, prise de rendez-vous, information et accueil du public, réception des dossiers, collecte des frais de dossiers, recueil de la biométrie, saisie du formulaire de demande de visa, numérisation des dossiers (passeports et pièces justificatives), utilisation de stations de biométrie mobiles, envoi des dossiers au poste et restitution des passeports.

Dans le cadre de cette consultation, précise l’Ambassade de France en Algérie, les soumissionnaires présenteront, sur la base des trois cahiers des charges relatifs à l’ouverture d’un centre de collecte des demandes de visa respectivement à Alger, Annaba et Oran, deux types d’offre. Il s’agit d’une offre consolidée : un lot unique est ouvert à la consultation. Les soumissionnaires doivent proposer une offre globale pour répondre aux trois cahiers des charges. A l’issue de la procédure de consultation, un contrat unique sera signé par l’Ambassade de France en Algérie. Ensuite d’une offre par lot : Trois lots sont ouverts à la consultation, Alger, Annaba et Oran. Les soumissionnaires doivent proposer une offre séparée pour chacun des centres externalisés.

« A l’issue de la procédure de consultation trois contrats seront signés par l’Ambassade de France à Alger, un pour ouvrir un centre principal à Alger pour recueillir les dossiers de demandes de visas de la circonscription d’Alger, un deuxième pour ouvrir un centre principal à Annaba pour recueillir les dossiers de demandes de visas de la circonscription d’Annaba et un troisième pour ouvrir un centre principal à Oran pour recueillir les dossiers de demandes de visas de la circonscription d’Oran », précise-t-on.

La commission de sélection pourra à l’issue des délibérations attribuer, un, deux ou les trois lots au même soumissionnaire ou à plusieurs.

Les services de l’Ambassade précisent également que « le contrôle de chacun de ces centres sera assuré par les consulats généraux de France respectifs. Les candidats pourront éventuellement proposer des solutions de recueil des dossiers, avec des valises biométriques mobiles, dans le pays ».

Les prestataires de services extérieur retenus devront être en mesure de proposer l’ouverture de la plateforme internet pour la prise de rendez-vous au maximum quinze jours calendaires après la notification de la décision de la commission de sélection.

La date limite de dépôt des offres est fixée pour le 13 novembre 2017 et la date d’ouverture des centres est prévue pour le 02 avril 2018 à Annaba, le 4 avril 2018 à Oran  et le 9 avril 2018 à Alger.

Journée portes ouvertes MDI Business School Alger