L’Algérie a acheté pour 924 millions de Dollars d’armements russes en 2016

grand acquéreur d’armement en Afrique

«L’Algérie arrive dans le top 3 des clients de la Russie en matière d’importations d’armes », selon un récent classement publié par l’entreprise britannique spécialisée dans le domaine de la défense «Jane’s».

L’Algérie est considérée comme un partenaire traditionnel de la Russie dans le domaine depuis des dizaines d’années, selon l’entreprise spécialisée, qui a fait savoir qu’«à l’issue de l’année 2016, l’Algérie a acheté pour 924 millions de Dollars d’armements russes», arrivant ainsi derrière  deux clients poids-lourds, à l’instar de «l’Inde (achats pour 1,2 milliard de dollars à la Russie, 19% du volume total des livraisons russes) et la Chine (achats pour 959 millions de dollars), qui sont également des partenaires traditionnels de la Russie dans le domaine de la défense, et devant le Vietnam (788 M USD) et l’Irak (460 M USD)», ajoute la même source.

Toutefois, l’entreprise Jane’s a relevé que «le partenariat militaro-technique russo-algérien est fort varié: allant des avions et hélicoptères de combat modernes aux systèmes anti-missiles et aux sous-marins».

Notant que, «le montant total des ventes d’armes russes s’est élevé, à fin 2016, à 6,34 milliards de dollars. En 2017, ce chiffre devrait augmenter: les experts prédisent un montant de 7,23 milliards de dollars», indique-t-on de même source.

MDI School