Tunisie : le déficit commercial des secteurs industriels s’est élargi de 26% malgré la bonne dynamique des exportations

Tunisie balance commerciale

En Tunisie, le déficit de la balance commerciale du secteur industriel s’est creusé de plus de 4,6 milliards de dinars (1,9 milliards $) au premier semestre 2017 contre environ 3,6 milliards de dinars (1,5 milliards $) au cours de la même période en 2016, soit un gap de 26,34%, a indiqué l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII).

Selon la même source, fin mai, les exportations globales ont augmenté de 10,7% par rapport à la même période en 2016, s’établissant à plus de 1,45 milliards de dinars (600 millions $), tirées par l’ensemble des secteurs qui étaient en hausse. Dans le détail, les secteurs du textile et de l’habillement ont connu une progression de 11,2%, à environ 3 milliards de dinars (1,24 milliards $) ainsi que les industries agroalimentaires qui ont connu une hausse de 5,8%.

Les industries du cuir et de la chaussure étaient aussi en hausse durant la période sous revue, selon les chiffres de l’agence. De leur côté, les importations ont également progressé pour atteindre 1,67 milliards de dinars (690 millions $), soit une augmentation de 14,1%. Dans ce sens, le secteur des industries du cuir et de la chaussure a connu une évolution de 7,1% alors que les importations du secteur agroalimentaires se sont envolées de 58,7%.

Ecofin