Assurances : Baisse de 5,8% de l’assurance auto au 1er trimestre 2017

Marché des assurances: Une hausse de 5,7% au 1er semestre 2021

Durant le 1er trimestre 2017, le marché des assurances accumule une production de 36,3 milliards de DA (y compris les acceptations internationales) soit une baisse de 7,9% par rapport à la même période de 2016, selon la dernière note de conjoncture publiée par le CNA.

Au terme du premier trimestre 2017, le chiffre d’affaires réalisé par les assurances de dommages s’élève à 32,5 milliards de DA, soit une baisse de 8,6% comparativement au premier trimestre 2016 et une part de marché de 91,3%.

Par branche, l’assurance automobile constitue la principale branche du marché des assurances de dommages avec une part de 60,9%. Elle enregistre un montant de 19,8 milliards de DA, soit une baisse de 5,8% comparativement à la même période 2016.

Les garanties obligatoires baissent également de 7,7% par rapport au même trimestre 2016 et détiennent 16,2% du portefeuille automobile. La même tendance est constatée pour les garanties facultatives qui diminuent de 5,4%, selon al même note.

S’agissant de la branche Incendie et Risques Divers « IRD », elle réalise un chiffre d’affaires de 10,3 milliards de dinars, en baisse de 14,7% comparativement au premier trimestre 2016.

La sous-branche «Incendie, Explosions et Éléments Naturels » occupe 57,6% du portefeuille de la branche « IRD » et marque également une baisse de 21,1% par rapport à la même période de 2016.

Les assurances contre les effets des Catastrophes Naturelles « Cat-Nat » enregistrent une baisse de 8,9% par rapport à la même période de 2016. Par ailleurs, les risques de construction progressent de 7,7% par rapport au premier trimestre de l’exercice 2016, ajoute-t-on.

Pour ce qui est de la sous-branche « Responsabilité civile », elle enregistre, selon la même source, une baisse de 15% par rapport au premier trimestre 2016, et occupe une part de 7,8% du portefeuille de la branche. En parallèle, la sous-branche « autres dommages aux biens » qui occupe une part de 34,1% de la branche « IRD », affiche une hausse de 1,9% par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Par contre, la branche transport connait une hausse de 3%, engendrée principalement par la sousbranche, transport ferroviaire » qui augmente de 1011,8%, soit une production additionnelle de plus de 6 millions de DA, suivie par la branche « transport maritime » qui augmente de 7,6%, passant de 721 millions de DA en 2016 à 776 millions de DA en 2017, ajoute le CNA dans sa note de conjoncture.

Aussi, les sous-branches « transport terrestre » et « transport aérien» enregistrent, respectivement, des baisses de 0,5% et 21,1%.

Par ailleurs, et en dépit de la hausse du nombre de contrats souscrits, passant de 112 931 au T1-2016 à 114 838 au titre du premier trimestre 2017, la branche agricole accuse une baisse de 23,4%, suite à la révision des tarifs à la baisse. Les principales décroissances concernent les sous-branches « production animale » (-37,5%) et « Multirisque engins et matériels agricole » (-32%).

Quant à l’assurance « Crédit », elle marque une hausse de 30,9% par rapport à la même période de 2016, en raison des augmentations constatées au niveau de toutes les sous-branches, à savoir « insolvabilité générale » (21,5%), « crédit hypothécaire » (39,2%) et « crédit à l’exportation » (21,1%).